Daniel Geale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Daniel Geale
Image illustrative de l'article Daniel Geale
Fiche d’identité
Nom complet Daniel Geale
Nationalité Drapeau de l'Australie Australie
Date de naissance 26 février 1981
Lieu de naissance Launceston, Australie
Taille 1,78 m (5 10)
Catégorie Poids super-welters et poids moyens
Palmarès
  Professionnel
Combats 33
Victoires 30
Victoires par KO 16
Défaites 3
Titres professionnels Champion du monde poids moyens IBF (2011-2013) et WBA (2012)
Dernière mise à jour : 26 juillet 2014

Daniel Geale est un boxeur australien né le 26 février 1981 à Launceston.

Carrière[modifier | modifier le code]

Passé professionnel en 2004, il devient champion du monde des poids moyens IBF le 7 mai 2011 après sa victoire aux points face à l'allemand Sebastian Sylvester à Neubrandenburg[1]. Geale conserve une première fois sa ceinture le 31 août en battant à nouveau aux points Eromosele Albert puis le 7 mars 2012 Osumanu Adama. Il s'empare ensuite du titre WBA en s'imposant contre Felix Sturm le 1er septembre 2012, titre dont il est destitué le mois suivant pour avoir préféré affronter son compatriote Anthony Mundine (titre IBF en jeu) plutôt que son challenger WBA kazakh Gennady Golovkin.

Le 30 janvier 2013, Daniel Geale domine aux points Mundine à l'unanimité des 3 juges par des scores de 116-112, 116-112 et 117-111[2]. Il est en revanche battu aux points le 17 août suivant par le britannique Darren Barker puis par Golovkin le 26 juillet 2014 par arrêt de l'arbitre au 3e round.

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]