Daniel Dubroca

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Daniel Dubroca

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance 25 mars 1954
à Aiguillon (France)
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
SUA


a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.

Daniel Dubroca (dit Monsieur Propre, ou Dubroc), né le 25 mars 1954 à Aiguillon, est un ancien joueur de rugby français, évoluant au poste de talonneur, de 1 m 78 pour 93 (puis 95) kg.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il débuta à l'âge de vingt ans en équipe première d'Agen, comme pilier droit (particulièrement agile du fait de son poids), ainsi qu'en équipe de France comme remplaçant (titulaire de 7 sélections de 1979 à 1985), puis y succède à Philippe Dintrans au poste de talonneur (26 sélections de 1985 à 1988, une seule -initiale- à ce poste sans capitanat). Il avait été un patient pilier remplaçant durant huit années pour la sélection nationale, jusqu'en 1979, avant que Jacques Fouroux ne l'appelle.

Il a ensuite été l'entraîneur du XV de France à partir de la tournée de 1989 en Nouvelle-Zélande (aidé à ce poste par Serge Blanco à partir de 1990, puis par Jean Trillo en 1991). Pierre Berbizier lui succède en 1992.

Il exerce la profession d'arboriculteur, et est le gendre de Jean Panno, pilier international treiziste dans les années 1960, qui devint directeur technique de l'équipe de France au XIII à la fin des années 1980.

Il a écrit Le rugby de mon cœur, éd. Solar, en 1991.

Carrière[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Il y a accompli toute sa carrière et devint, fort logiquement, le président, en juillet 2004, à l'âge de 50 ans.

En équipe de France[modifier | modifier le code]

  • Daniel Dubroca a connu sa première sélection le 14 juillet 1979 contre les All Blacks.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En équipe de France[modifier | modifier le code]

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]