Daniel Brandt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brandt.

Daniel Leslie Brandt (né en 1947 [réf. nécessaire]) est un activiste américain très impliqué dans les problèmes de respect de la vie privée sur le Web.

En 2002 il a lancé le site Google Watch (surveillance de Google), un site critique sur le fameux moteur de recherche. Sur le même modèle, il a lancé en 2005 le site Wikipedia watch (surveillance de Wikipedia), sur lequel les principales critiques adressées à Wikipédia sont liées à son manque de précision et à l'absence de responsabilité des rédacteurs induite par l'anonymat. Il estime également le pourcentage d'articles plagiés sur en.wikipedia à environ 2 %.

Scroogle[modifier | modifier le code]

Daniel Brandt est le développeur de Scroogle, un proxy pour le moteur de recherche Google dont le but est de « nettoyer » les résultats des publicités et d'empêcher le traçage de l'activité de l'utilisateur via l'utilisation des cookies. Il utilise un Proxy anonymiseur.

Le site permet de faire des recherches avec Google en supprimant les publicités affichées dans Google. La langue des pages retournées peut être choisie parmi 28 langues. Un « nettoyeur » pour Yahoo! est inclus dans Scroogle.

Il est possible d'ajouter Scroogle dans la liste des moteurs de recherche de Mozilla Firefox[1].

Le nom est aussi le titre d'une nouvelle de Cory Doctorow, c'est la contraction et un jeu de mots entre screw, qui signifie « visser », mais aussi « baiser », et Google, qui peut être traduit par engooglés, une traduction plus juste serait niquegoogle car là est bien le but [2]!.

Suite à des blocages de Google et des attaques de type DDOSS, Scroogle a fermé en février 2012[3].

Notes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sites tenus par Daniel Brandt :

Site créé en réaction à Google Watch :