Daniel Boulanger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boulanger (homonymie).

Daniel Boulanger

Autres noms Daniel Anger
Activités Romancier, nouvelliste, dramaturge, poète, scénariste, acteur
Naissance 24 janvier 1922
Compiègne, Drapeau de la France France
Décès 27 octobre 2014 (à 92 ans)
Senlis, Drapeau de la France France
Langue d'écriture Français
Distinctions Prix de l'Académie française
Prix du Livre Inter
Prix Prince-Pierre-de-Monaco

Œuvres principales

Daniel Boulanger, né le 24 janvier 1922 à Compiègne et mort le 27 octobre 2014 (à 92 ans)[1] à Senlis, est un écrivain, auteur de théâtre, acteur et poète français. Membre de l'Académie Goncourt à partir de 1983, il en démissionne en 2008.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fait ses études dans l'Aisne au Petit Séminaire Saint-Charles de Chauny. Après ses études, il entend consacrer à l'enseignement et devient instituteur. Peu après la Seconde Guerre mondiale, il s'exile un temps au Brésil où il est professeur de français. Son salaire insuffisant le contraint toutefois à se faire courtier en tableaux d'art. En 1946, il quitte précipitamment l'Amérique de Sud et s'installe au Tchad pour occuper un poste de rédacteur aux Affaires Économiques.

De retour en France à la fin des années 1950, il fréquente le milieu du cinéma et rédige des scénarios et dialogues pour plusieurs films de la Nouvelle Vague. En parallèle, il publie des romans, des nouvelles et, à partir de la fin des années 1960, des recueils de poésie et des pièces de théâtre.

Comme acteur, il tient de petits rôles dans quelques films de François Truffaut, notamment Tirez sur le pianiste et Domicile conjugal. Dans ce dernier, il est le ténor et voisin de Claude Jade et de Jean-Pierre Léaud. À la fin du film, Léaud se comporte comme se comportait avant le chanteur d'opéra, c'est-à-dire qu'il prend le manteau et le sac à main de sa femme et les jette dans l'escalier ; il est devenu un mari à l'égal du ténor. Claude Jade porte le sac, Boulanger et sa femme (Silvana Blasi) l'aident à remettre son manteau - et la femme du ténor dit à Boulanger: « Tu vois chéri, maintenant ils s'aiment vraiment. »

Œuvres[modifier | modifier le code]

Nouvelles, contes et recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Les Noces du merle, La Table ronde, 1963 ; réédition, Gallimard, 1985 ; réédition, « Folio », no 2833, 1996
  • L'Été des femmes, La Table ronde, 1964 ; réédition, Gallimard, 1985
  • Le Chemin des caracoles, Éditions Robert Laffont, 1966 (Prix Sainte-Beuve 1966) ; réédition, « Folio », no 1974), 1988
  • Le Jardin d'Armide, éditions Robert Laffont, 1969 ; réédition, « Le Livre de poche », no 5384, 1980
  • Mémoire de la ville, Gallimard, 1970 ; réédition, « L'Imaginaire », no 250, 1991
  • Vessies et Lanternes, Gallimard 1971 (Prix de l'Académie française 1971) ; réédition, « Folio », no 1891, 1987
  • La Barque amirale, Gallimard 1972
  • Fouette cocher !, Gallimard, 1973 (Prix Goncourt de la nouvelle 1974) ; réédition, « Folio », no 1160, 1979
  • Les Princes des quartiers bas, Gallimard, 1974
  • Le Chant des matelots, Casterman, coll. Plaisir des contes, 1976
  • L'Enfant de Bohème, Gallimard, 1978 (Prix du Livre Inter 1978) ; réédition, « Folio », no 2205, 1990
  • La poule a trouvé un clairon, Gallimard, « Enfantimages » , 1978 (illustrations de Danièle Bour)
  • Un arbre dans Babylone, Gallimard, 1979 (Grand prix de Monaco 1979) ; réédition, « Folio », no 2430), 1992
  • Le Chant du coq, Gallimard, 1980 ; réédition, « L'Imaginaire », no 222, 1989
  • Le Vent du large, Gallimard, « Enfantimages », 1980 (illustrations de Roger Blachon)
  • Le chat m'a dit son histoire, Gallimard, « Folio Benjamin », no 44), 1981 (illustrations de Sophie Kniffke)
  • La Huttière, Éditions La Palatine, 1982 (gravures de Willy Mucha)
  • Table d'hôte, Gallimard, 1982 ; réédition « Folio », no 1697, 1986
  • Les Grands, Casterman, 1983 (illustrations de Christian Vicini)
  • Les Jeux du tour de ville, Gallimard, 1983 ; réédition « Folio », no 2764, 1995
  • Nouvelles I, Gallimard, 1999
  • Nouvelles II, Gallimard, 2001
  • Nouvelles III, Gallimard, 2002
  • Nouvelles IV, Gallimard, 2003

Romans[modifier | modifier le code]

  • La Rue froide, La Table ronde, 1958
  • L'Ombre, Éditions de Minuit, 1959 ; réédition sous le titre Miroir d'ici, Gallimard, 1978
  • Le Gouverneur polygame, éditions de Minuit, 1960 ; réédition, Gallimard, 1979
  • La Porte noire, La Table ronde, 1961 ; réédition, « Folio », no 1324, 1981
  • Le Téméraire, La Table ronde, 1962 ; réédition, « Folio », no 1525, 1984
  • La Mer à cheval, éditions Robert Laffont, 1965 ; réédition, « Le Livre de poche », no 5118, 1978
  • Les Portes, éditions Robert Laffont, 1966 ; réédition, « Le Livre de poche ». Biblio, no 3014, 1982
  • La Nacelle, éditions Robert Laffont, 1967 ; réédition, « Le Livre de poche », no 5882, 1984
  • La Rose et le Reflet, éditions Robert Laffont, 1968 ; réédition, Gallimard, « L'Imaginaire », no 159, 1985
  • L'Autre Rive, Gallimard, 1977 ; réédition, « L'Imaginaire » no 202, 1988
  • La Dame de cœur, Gallimard, 1979 ; réédition, « Folio », no 2108, 1989
  • Connaissez-vous Maronne ? Gallimard, 1981 ; réédition, « Folio », no 1753, 1986
  • Jules Bouc, Gallimard, 1987 ; réédition, « Folio », no 2396, 1992
  • Mes coquins, Gallimard, 1990 ; réédition, « Folio », no 2324, 1991
  • La Confession d'Omer, Gallimard, 1990 ; réédition, « Folio », no 2506, 1993
  • Un été à la diable, Gallimard, 1992 ; réédition, « Folio », no 2588, 1994
  • Ursacq, Gallimard, 1993 ; réédition, « Folio », no 2669, 1994
  • Le Retable Wasserfall, Gallimard, 1993 ; réédition, « Folio », no 3288, 1999
  • Caporal supérieur, Gallimard, 1994 ; réédition, « Folio », no 2988, 1997
  • Le Miroitier, Gallimard, 1996 ; réédition, « Folio », no 3481, 2001
  • Tombeau d'Héraldine, Gallimard, 1997 ; réédition, « Folio », no 4237, 2005
  • Talbard, Gallimard, 1998 ; réédition, « Folio », no 3891, 2003
  • Le Ciel de Bargetal, Grasset, 1999 ; réédition, « Le Livre de poche » no 15102, 2001
  • Clémence et Auguste, Grasset, 2000 ; réédition, « Le Livre de poche » no 15276, 2002
  • Les Mouches et l'Âne, Grasset, 2000 ; réédition, « Le Livre de poche », no 15604, 2003
  • Cache-cache, Grasset, 2002 ; réédition, « Le Livre de poche » no 30693, 2006
  • Du temps qu'on plaisantait, Grasset, 2003 ; réédition, « Le Livre de poche » no 30375, 2005
  • La Poste de nuit, Grasset, 2004 ; réédition, « Le Livre de poche » no 30887, 2007
  • Le ciel est aux petits porteurs, Grasset, 2006

Poésies[modifier | modifier le code]

  • Tchadiennes, Gallimard, collection blanche, 1969 ; réédition, Poésie/Gallimard, 1989
  • Retouches, Gallimard, collection blanche, 1969 (Prix Max-Jacob 1970) ; réédition, Poésie/Gallimard, 1987
  • Les Dessous du ciel, Gallimard, collection blanche, 1973 ; réédition, Poésie/Gallimard, 1997
  • Tirelire, Gallimard, collection blanche, 1976
  • Œillades, Gallimard, collection blanche, 1979
  • Volière (Retouches), Gallimard, collection blanche, 1981
  • Hôtel de l'image, Gallimard, collection blanche, 1982 ; réédition suivie de Drageoir, Poésie/Gallimard, 1994
  • Drageoir, Gallimard, collection blanche, 1983 ; réédition précédée de Hôtel de l'image, Poésie/Gallimard, 1994
  • Lucarnes (Retouches), Gallimard, collection blanche, 1984
  • Intailles (Retouches), Gallimard, collection blanche, 1986 ; réédition, Poésie/Gallimard, 1991
  • À la Marelle (Retouches), Gallimard, collection blanche, 1987
  • Carillon (Retouches), Gallimard, collection blanche, 1988
  • Le Porte-œufs (Retouches), Gallimard, collection blanche, 1989
  • Automnales (Retouches), Gallimard, collection blanche, 1992
  • À la courte paille (Retouches), Gallimard, collection blanche, 1993
  • Étiquettes (Retouches), Gallimard, collection blanche, 1993
  • Sous-main, (Retouches), Gallimard, collection blanche, 1994
  • Taciturnes, (Retouches), Gallimard, collection blanche, 1995
  • De laine et de soie, (Retouches), Gallimard, collection blanche, 1997
  • Images, mes catins, (Retouches), Éditions Grasset, 1999
  • Le Tremble et l'Acacia, (Retouches), Éditions Grasset, 2000
  • À quatre épingles, (Retouches), Éditions Grasset, 2002
  • À dire vrai, (Retouches), Éditions Grasset, 2003
  • Faubourg des fées, (Retouches), Éditions Grasset, 2004
  • Oboles, (Retouches), Éditions Grasset, 2006
  • Fenêtre mon navire, (Retouches), Éditions Grasset, 2008
  • L'Esplanade, (Retouches), Éditions Grasset, 2010
  • Vestiaire des anges, (Retouches), Éditions Grasset, 2012

Pièces de théâtre[modifier | modifier le code]

  • Coup de lune - La Partie de cartes - Le Voyage de noces, Gallimard, 1968
  • C'est à quel sujet ?, suivi de Le Roi Fanny, Gallimard, 1984
  • À la belle étoile - À votre service - Le Beau Voyage, Gallimard, 1985
  • La Toison d'or - Le Paradis, Gallimard, 1987
  • La Reine Fracasse - Le Jardin, Gallimard, 1995

Textes radiophoniques[modifier | modifier le code]

  • Le Voyage, 1963 (pièce radiophonique)
  • La Libération, 1974
  • Adrienne, 1974
  • Jeunesse, 1974
  • Rome, 1974
  • Venise, 1974
  • Tchad, 1974
  • Carlecourt,1974
  • Alcool, 1974
  • L'Amitié, 1974
  • La Dame de cœur, 1981 (adaptation radiophonique du roman éponyme)

Filmographie[modifier | modifier le code]

En tant qu'acteur[modifier | modifier le code]

En tant que dialoguiste[modifier | modifier le code]

En tant que scénariste[modifier | modifier le code]

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. L'écrivain Daniel Boulanger est mort par Thierry Clermont dans Le Figaro du 28 octobre 2014.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :