Danièle Ajoret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Danièle Ajoret

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Danielle Ajoret aux Ateliers Berthier du Théâtre de l’Odéon en novembre 2013.

Nom de naissance Danielle Claudine Demolière
Surnom Danielle Ajoret
Naissance 10 mai 1938
Le Raincy
Nationalité France

Danièle Ajoret, connue à ses débuts sous le nom de Danielle Ajoret et née Danielle Claudine Demolière, est une actrice française née le 10 mai 1938 au Raincy[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Aussitôt après un premier prix de comédie classique et un premier prix de comédie moderne au Conservatoire, elle est engagée comme pensionnaire à la Comédie-Française où elle restera jusqu'en 1965.

Pour ses débuts à l'écran dans Il suffit d'aimer (1960) où elle incarne Bernadette Soubirous, elle reçoit le prix d'interprétation au festival de Kork.

Dans La Horse, elle est l'une des filles de Jean Gabin.

Mais c'est surtout une comédienne de théâtre.

On l'a vue également à la TV dans Pot-Bouille, Un grand amour de Balzac, Thérèse Humbert.

Parenté[modifier | modifier le code]

Danièle Ajoret est l'épouse du comédien Claude Evrard.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]