Danaus gilippus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Papillon reine (Danaus gilippus), Papillon Reine, est un insecte lépidoptère de la famille des Nymphalidae, de la sous-famille des Danainae et du genre Danaus.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Danaus gilippus a été décrit par Pieter Cramer en 1775 sous le nom initial de Papilio gilippus[1].

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Danaus gilippus se nomme Queen en anglais, Papillon Reine en français en français[1],[2].

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Danaus gilippus gilippus présent au Brésil.
  • Danaus gilippus berenice (Cramer, 1779).
  • Danaus gilippus candidus Clark, 1941 ; au Pérou.
  • Danaus gilippus cleothera (Godart, 1819) en République dominicaine
  • Danaus gilippus hermippus (C. et R. Felder, 1865) présent en Colombie.
  • Danaus gilippus jamaicensis (Bates, 1864) à la Jamaïque.
  • Danaus gilippus nivosus (Godman & Salvin, 1897) au Pérou.
  • Danaus gilippus strigosus (Bates, 1864)
  • Danaus gilippus thersippus (Bates, 1863) en Amérique Centrale et dans le sud de l'Amérique du Nord.
  • Danaus gilippus wheeleri Talbot, 1943 ; en Colombie.
  • Danaus gilippus xanthippus (C. et R. Felder, 1860)présent au Venezuela[1].

Description[modifier | modifier le code]

Danaus gilippus est un papillon d'une envergure qui varie de 67 mm à 98 mm, au corps orange à tête marron noir et aux ailes antérieures à bord externe légèrement concave[3]. Les ailes sont de couleur marron orangé bordées de noir et cette bordure est ornées de deux lignes de points blancs. Sur le revers des ailes postérieures les veines sont teintées de noir.

revers

Chenilles[modifier | modifier le code]

Les chenilles sont de couleur noires annelées de blanc et ornées de taches jaunes et de trois paires de cornes[2],[4].

Biologie[modifier | modifier le code]

Danaus gilippus vole toute l'année en Floride et dans le sud du Texas[3]. Plus au nord où il est migrateur il n'est présent qu'en Juillet-Août.

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les plantes hôtes de sa chenille sont de nombreuses Asclepiadaceae, des Asclepias Asclepias amplexicaulis , Asclepias curassavica(pour Danaus gilippus thersippus d'après les travaux de Roque-Albelo, 2004), Asclepias erosa, Asclepias humistrata, Asclepias incarnata et Asclepias tuberosa et des Sarcostemma dont Sarcostemma angustissima, des Nerium, des Vincetoxicum[1].

Les Asclepiadaceae produisent un latex contenant des substances toxiques qui s'accumulent dans les chenilles ce qui rend la chenille et le futur papillon toxique pour les prédateurs[2].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Danaus gilippus est présent en Amérique du Sud et la moitié sud de l'Amérique du Nord. Aux USA il est résident dans le sud et migrateur jusqu'en Utah, au Nevada, au Colorado, au Nebraska et le long de la cote Atlantique en Caroline du Nord. Il est résident au Mexique, au Guatemala, à Panama, en Colombie, au Venezuela, au Pérou, dans le nord de l'Argentine, au Brésil, au Surinam, en Guyana et en Guyane ainsi qu'à la Jamaïque en République dominicaine, et aux iles Galapagos[1].

Biotope[modifier | modifier le code]

Danaus gilippus réside dans les milieux ouverts ensoleillés, les prairies, les bords de routes, les dunes et même les déserts[3].

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier[3].

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e « Danaus », sur funet.fi (consulté le 8 mars 2012)
  2. a, b et c « Danaus gilippus », sur papiliorama.ch (consulté le 8 mars 2012)
  3. a, b, c et d « Danaus gilippus », sur butterfliesandmoths.org (consulté le 8 mars 2012)
  4. « Danaus gilippus thersippus », sur butterfliesofamerica.com (consulté le 7 mars 2012)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]