Danaé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Danaé (homonymie).
Danaé et la pluie d'or, cratère en cloche de Béotie, v. 450-425 av. J.-C., musée du Louvre

Dans la mythologie grecque, Danaé (en grec ancien Δανάη / Danáê), fille d'Acrisios (roi d'Argos) et d'Eurydice (fille de Lacédémon), est la mère de Persée.

Mythe[modifier | modifier le code]

Son père, Acrisios, l'emprisonne dans une tour d'airain quand un oracle lui prédit qu'il sera tué par son petit-fils. Zeus parvient toutefois à entrer dans la tour sous la forme d'une pluie d'or qui tomba sur la princesse. De cette union naît un fils, Persée. Courroucé, Acrisios met sa fille et son petit-fils dans un coffre qu'il jette à la dérive. Ceux-ci parviennent à Sérifos, où le roi Polydecte, épris de Danaé, tente de la forcer à l'épouser. Pour parvenir à éloigner Persée, potentielle menace à son mariage, il l'envoie combattre la gorgone Méduse. Persée revient, après maintes aventures, vainqueur de Méduse. Avec la tête mortelle de la gorgone, il change le roi en pierre et réussit à ramener sa mère à Argos.

Virgile raconte qu'elle se rend plus tard en Italie où elle fonde la ville d'Ardée. Son petit-fils Turnus se dispute la main de Lavinia avec Énée. Danaé est également mentionnée dans les tragédies d'Eschyle, d'Euripide et de Sophocle. Elle symbolise la terre souffrant de sécheresse et sur laquelle une pluie fertilisante descend du ciel. Danaé a été emmurée vivante.

Représentations artistiques[modifier | modifier le code]

Danaé, par Gustav Klimt (1907)
  • À Fontainebleau Le Primatice (Francesco Primaticcio, 1504-1570) peint pour François Ier une Danaé. Le musée Condé de Chantilly possède un dessin du maître sur le même sujet.
  • Mademoiselle Lange en Danaé est un tableau de Girodet, peint en 1799 (Institute of arts de Minneapolis). Il représente une jeune femme dénudée recueillant dans un voile bleu des pièces d'or tombant du ciel. Il s'agit en fait d'un tableau satirique insistant sur le côté vénal d'une cliente mécontente d'une commande précédente. Girodet avait déjà, en 1798, peint une Danée exposée au Museum des Bildenden Kunsten de Leipzig.
  • Gustav Klimt a également représenté en 1907-1908 le thème de manière érotique, la pluie d'or se glissant entre les cuisses fléchies d'une jeune femme dénudée, son visage suggérant l'extase amoureuse. Le positionnement de l'héroïne dans une forme blanche ovoïde symbolise la fécondité (voir ci-contre).
  • Die Liebe der Danae (français : l'Amour de Danaé) est un opéra de Richard Strauss(1940: répétition générale en 1944 ; création officielle en 1952)
  • En octobre 2007, suite à une commande du Louvre (Paris), Anselm Kiefer, peintre et sculpteur allemand, installe sa Danaé dans une des niches de l’escalier nord de la Cour carrée du Louvre, où elle forme la partie gauche d'un triptyque, qui comprend aussi Athanor (au centre) et Hortus conclusus (à droite).
  • Lors de la Biennale de Venise de 2013, le pavillon russe met en scène le mythe de Danaé, en organisant une oeuvre d'art interactive, dans laquelle de l'argent tombe du plafond dans une salle exiguë Seules les femmes sont autorisées à y rentrer, afin de récolter les pièces d'or qui s'écoulent, et de les poser dans un seau qui les remonte à l'étage du pavillon. L'artiste, à travers cette oeuvre insolite, entend dénoncer ce qui'l considère comme les engrenages d'une société machiavélique, dans laquelle les hommes manipulent les femmes, au moyen de l'argent.

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :