Danái Stratigopoúlou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Danái Stratigopoúlou (en grec moderne Δανάη Στρατηγοπούλου) (8 février 1913[1] - 18 janvier 2009) est une chanteuse, écrivain et universitaire grecque.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née à Athènes en 1913, Danái Stratigopoúlou fut élevée en France (Paris et Marseille). Elle commença à chanter en 1935. Elle passa la Seconde Guerre mondiale à Trikala. En plus de sa carrière de chanteuse, Danái Stratigopoúlou a enseigné le folklore grec à l'université de Santiago du Chili durant la dictature des colonels.

Danái Stratigopoúlou a écrit plus de 300 chansons ; elle a traduit des chansons populaires grecques en espagnol et traduit les poèmes de Pablo Neruda en grec moderne.

Elle était mariée avec Yórgos Xalkiadákis avec qui elle eut une fille, Lida.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Istros (canta a Neruda), 1969
  • San Ki Apopse

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Certaines sources donnent 1911 (Nécrologie dans Ta Nea) voire 1918 (Risto Pekka Pennanen, « The Development of Chordal Harmony in Greek Rebetika and Laika Music, 1930s to 1960s », British Journal of Ethnomusicology, Vol. 6, (1997), p. 92.

Liens externes[modifier | modifier le code]