Damien Top

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Damien Top

Naissance 13 juillet 1963
Rouen
Activité principale ténor et compositeur
Ascendants Andrée Brunin

Damien Top est un ténor, musicologue et compositeur français, né le 13 juillet 1963 à Rouen. Il est le fils de la poétesse Andrée Brunin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études de lettres - philosophie (Lille), diplômé de l'Université de Paris X en langue et civilisation germaniques, Damien Top s'oriente parallèlement vers l'art dramatique et vers l'art lyrique (conservatoire de Lille). Au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, il entre dans la classe de Nicole Broissin (Atelier Lyrique - Opérette) et suit les cours d'Isabelle Aboulker (solfège) et de Rémy Corazza (technique vocale). Damien Top a également travaillé avec Galina Vichnevskaïa, Jacques Herbillon, Jean-Christophe Benoit et Jacques Pottier. Il a complété sa formation à l'École pratique des hautes études. Il se produit régulièrement en récital avec les pianistes Alain Raës et Diane Andersen. Il s'initie également à la direction d'orchestre avec Michel Quéval et Sergiu Celibidache. Il a dirigé l'orchestre du Festival Albert Roussel, l'ensemble Joseph Jongen, Les Solistes de Brno, l'Orchestre Philharmonique de Chambre Tchèque, l'Orchestre Philharmonique de Bacau, l'Orchestre Symphonique de Dieppe, etc.

Il est lauréat de la "Fondation Charles Oulmont - Fondation de France".

Sa double formation de comédien et de chanteur lui permet de se produire sur les scènes françaises ainsi qu'à l'étranger dans un répertoire varié allant de l'opéra à la musique de chambre, de l'opérette au récital de mélodies. Damien Top donne fréquemment des récitals à l'étranger (États-Unis, Australie, Canada, Mexique, Italie, Belgique…) Il donne également des récitals de poésie.

Damien Top est également l'auteur de biographies d'Albert Roussel (Séguier), Serguei Rachmaninov (Bleu Nuit Éditeur), René de Castéra (Séguier - Prix du Salon du Livre d'Hossegor), Émile Goué (Bleu Nuit). Il a été invité à enseigner dans plusieurs universités du Bassin Pacifique et Nord-américaines (Melbourne, Monash, La Trobe, Wollongong, Wellington, Hawaii, Sherbrooke, Montréal, New York…).

Divers compositeurs ont écrit spécialement pour lui : Isabelle Aboulker, Edwin Carr, Françoise Choveaux, Maryse Collache-Rouzet, Harry Cox, Marcel Dortort, Houston Dunleavy, Alain Féron, Jean-Jacques Flament, Jacqueline Fontyn, Anthony Girard, Joni Green, Dianne Goolkasian Rahbee, Tony Hawkins, Wally Karveno, Philippe Malhaire, Pierrette Mari, Max Pinchard, Jean-Christophe Rosaz, Isaac Schankler, Horia Surianu, Peter Tahourdin, Robert Trumble, Felix Werder, et Jacques Chailley. Damien Top a notamment enregistré chez B.N.L. plusieurs cycles de mélodies de Jules Massenet ainsi que des romances d'Edmond de Coussemaker et des mélodies d'Émile Goué chez R.C.P.

Damien Top s'investit parallèlement dans la défense du patrimoine : il est délégué de la Société pour la protection des paysages et de l'esthétique de la France (SPPEF), administrateur de Retables de Flandre et préside les Amis de la Collégiale de Cassel. Il fait partie du Comité Directeur de la Lotte Lehmann Foundation (États-Unis), il est collaborateur scientifique de l'Istituto Musica Judaica de Barletta (Italie), est administrateur du Comité flamand de France, préside l'Association des Amis de Claude Delvincourt, l'Association Joseph Canteloube, l'Association des Amis d'Emile Goué, ainsi que le Centre international Albert-Roussel qu'il a créé en 1992 et dirige le Festival International Albert-Roussel.

Œuvres principales[modifier | modifier le code]

Piano[modifier | modifier le code]

  • Esperando el Maestro Fauré
  • Boguetelle
  • Toccata
  • Haliotide
  • Hommage à Blanche Selva (2007)
  • Trois Nocturnes (2011)
  • Danse de Morgiane (2012), hommage à Maurice Ravel à l'occasion du 75e anniversaire de sa mort, création à Paris le 7 mars 2013 par Diane Andersen

Musique de chambre[modifier | modifier le code]

  • Duo, pour flûte et harpe
  • Haliotide, Trio pour clarinette, violoncelle et piano (2004)
  • T'Karillon van Kassel, pour trompette et orgue (2005)
  • Thème et variations, version pour orgue et trompette
  • Yakov's Lament, pour violon solo (2012)

Musique Vocale[modifier | modifier le code]

  • La rivière de Cassis (Arthur Rimbaud),
  • Cher Jardin (Charlotte Thiriet), 1993,
  • La petite Madeleine, chanson (anonyme),
  • Deux poèmes d'Andrée Brunin, mélodies avec flûte et piano, 1993,
    • 1. Complainte
    • 2. Fille du vent
  • s'Avonds als ik slapen ga (Anonyme du XVe siècle) 1998,
  • Beau Sapin (Andrée Brunin), voix et piano (ou orgue)
  • Tombe la neige, Mélodie pour soprano et violoncelle (Andrée Brunin)
  • Le poème du joug, contralto (ou mezzo) et percussions (Marguerite Yourcenar)
  • Etiquette (Jean Yamasaki Toyama),
  • La Couronne et la Lyre (7 mélodies sur des poèmes de Marguerite Yourcenar) 2002,
  • Dickinson songs (Emily Dickinson) 2004,
    • 1. Before I got my eye put out
    • 2. It was given to me
  • Inside the kingdom of sentiment, 3 songs (Kathryn Klingebiel) 2006,
  • Annabel Lee (Edgar Allan Poe), pour baryton-basse, thérémine (ou soprano) et piano, 2006,
  • Epistre à une dame (Charles de Morbecque), pour voix et piano, 2007,
  • Il y a toujours quelque chose d'autre (Thérèse Planiol), cycle pour voix, récitant(e) et piano à quatre mains, 2008,
  • Une fille de nuages (André Devynck), pour voix et piano, 2011,
  • Des joies pures et parfaites (5 poèmes chinois traduits par Henri-Pierre Roché), pour voix et piano, 2013,

Musique pour Chœur[modifier | modifier le code]

  • Auprès de la fontaine (François Villon)
  • Kyrie
  • Stabat Mater pour soprano, chœur et orchestre
  • Prière à Notre-Dame de la Crypte, chœur a cappella

Musique de film[modifier | modifier le code]

Restitutions[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

Etudes et Articles[modifier | modifier le code]

  • Un maître hors-norme : les relations Roussel-Martinu, in "Akten des Musikwissenschaftlichen Kolloquiums Brno", 1990
  • Paris (1870-1914) : Schauplatz des dritten goldenen Zeitalters der französischen Musik, in "Akten des Musikwissenschaftlichen Kolloquiums Brno", 1993
  • Musik und Litteratur : La Bonne Chanson von Gabriel Fauré, in "Akten des Musikwissenschaftlichen Kolloquiums Brno", 1994
  • La Sinfonietta de Roussel, in Revue Analyse Musicale, 1998
  • Le Lyonnais et le flamand, in "Le mouvement scholiste de Paris à Lyon", coord. Isabelle Bretaudeau, Symétrie, 2003
  • À la recherche du ballet perdu : Le Musicien de Saint-Merry d'Apollinaire et Casabon, in "Que Vlo-Ve?", bulletin international des études sur Guillaume Apollinaire, no 25-26, janvier-juin 2004
  • Een verloren perel : la musique d'Edmond de Coussemaker, Annales du Comité flamand de France, 2005
  • Maurice Ravel et Albert Roussel in Piano magazine, 2006
  • Albert Roussel et Blanche Selva, in "Blanche Selva, naissance d'un piano moderne", Symétrie, 2010
  • Aspects de la vie musicale dans le canton de Cassel au XIXe siècle, Annales du Comité flamand de France, 2010
  • Aperçu sur la polytonalité dans l’œuvre d'Emile Goué in Polytonalités, coord. Philippe Malhaire, L’Harmattan, 2011
  • Jules Massenet, "Le testament lyrique de l'expression mélodique", in Tempus Perfectum no 9, Symétrie, été 2012
  • Oedipe au Stalag, genèse et métamorphoses de l'oratorio de [[Maurice Thiriet]], in Euterpe n° 23, septembre 2013
  • Edmond de Coussemaker, le Comité flamand de France et les liens culturels entre Flandres française et belge, (avec Solange de Coussemaker), revue Romaneske, Université de Louvain, 38e année, n°3, décembre 2013
  • L’Horizon mirifique d’Emile Goué, in "Emile Goué, le chaînon manquant", coord. Philippe Malhaire, L'Harmattan, 2014
  • Dans la volière scholiste : in "Étudier, enseigner et composer à la Schola Cantorum (1896-1960)" sous la direction de Sylvie Douche, Aedam Musicae, 2014