Damien Marcq

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Damien Marcq
Damien-marcq.jpg
Damien Marcq en 2010
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Belgique Sporting Charleroi
Numéro 25
Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance 8 décembre 1988 (25 ans)
Lieu Boulogne-sur-Mer
Taille 1,83 m (6 0)
Période pro. 2006-
Poste Milieu défensif
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
1995-2006 Drapeau : France US Boulogne
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2006-2010 Drapeau : France US Boulogne 125 (1)
2010-2013 Drapeau : France SM Caen 032 (0)
2011-2012 Drapeau : France Dijon FCO 018 (0)
2012-2013 Drapeau : France CS Sedan Ardennes 030 (0)
2013- Drapeau : Belgique Sporting Charleroi 029 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2009-2010 Drapeau : France France Espoirs 004 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 29 octobre 2013

Damien Marcq, né le 8 décembre 1988 à Boulogne-sur-Mer, est un footballeur français.

Formé à l'US Boulogne CO, Damien Marcq est capable d'évoluer aux postes de défenseur central et de milieu défensif. Il joue actuellement au Sporting Charleroi.

Carrière[modifier | modifier le code]

Damien Marcq, natif de Boulogne-sur-Mer, est un pur produit du centre de formation du club boulonnais, où il fait toutes ses classes. Il intègre l'équipe première en 2006, à l'âge de 17 ans, alors que l'équipe évolue en National. Il participe de manière brillante aux deux montées du club, en 2007 et 2009, qui permettent aux Nordistes de découvrir l'élite lors de la saison 2009-2010. Devenu capitaine de l'équipe première suite à la blessure de Grégory Thil, il inscrit son premier but en Ligue 1 lors de la 29ème journée, face au FC Lorient (2-0) mais ne peut empêcher la relégation de son club de Ligue 2.

Ses performances en Ligue 2 lors de la saison 2008-2009 lui valent d'être repéré par Erick Mombaerts, le sélectionneur de l'équipe de France espoirs, qui le convoque dans la liste pour le Festival Espoirs de Toulon, dont il dispute le match contre le Chili. Il est sélectionné de nouveau chez les Bleuets à trois reprises en 2010[1].

Plusieurs semaines après avoir fait part de son souhait de rester dans l'élite et signifié sa préférence pour le Stade Malherbe Caen, son transfert est officialisé fin juin 2010[2], en échange d'une indemnité d'environ trois millions d'euros[3]. Il signe un contrat de quatre ans. Malgré un état d'esprit loué par les entraîneurs, il peine à retrouver le niveau qui était le sien à Boulogne. Après une première saison décevante en Normandie, il est prêté en août 2011 au Dijon FCO[4]. Ses performances de nouveau décevantes et la relégation des deux équipes en Ligue 2 en fin de saison font que l'option d'achat du joueur n'est pas levée par le club bourguignon. En juin 2012 il est de nouveau prêté mais cette fois au CS Sedan Ardennes pour y acquérir du temps de jeu.

Le 27 juin 2013, il signe en faveur du Royal Charleroi Sporting Club, club de D1 Belge, à titre définitif.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Damien Marcq au 29 octobre 2013[5]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Total
Division M B M B M B M B
2006-2007 Drapeau de la France US Boulogne CO Nat. 12 0 0 0 - - 12 0
2007-2008 Drapeau de la France US Boulogne CO Ligue 2 30 0 4 0 2 0 36 0
2008-2009 Drapeau de la France US Boulogne CO Ligue 2 33 0 5 0 2 0 40 0
2009-2010 Drapeau de la France US Boulogne CO Ligue 1 34 1 3 0 0 0 37 1
2010-2011 Drapeau de la France SM Caen Ligue 1 28 0 1 0 0 0 29 0
2011-août 2011 Drapeau de la France SM Caen Ligue 1 3 0 - - 0 0 3 0
2011-2012 Drapeau de la France Dijon FCO (prêt) Ligue 1 14 0 2 0 2 0 18 0
2012-2013 Drapeau de la France CS Sedan Ardennes (prêt) Ligue 2 26 0 3 0 1 0 30 0
2013-2014 Drapeau de la Belgique RCSC Division 1 27 0 2 0 - - 29 0

Références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de Damien Marcq, fff.fr
  2. Damien Marcq à Caen, site officiel de l'US Boulogne, 27 juin 2010
  3. Marcq rejoint Caen, lequipe.fr, 28 juin 2010
  4. Marcq : «Trop de pression», lequipe.fr, 04/11/2011
  5. Statistiques de Damien Marcq sur LFP

Sur les autres projets Wikimedia :