Damien Le Tallec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Tallec.
Damien Le Tallec
Pas d'image ? Cliquez ici.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Russie FK Mordovia Saransk
Biographie
Nom Damien Le Tallec
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance 19 avril 1990 (24 ans)
Lieu Poissy (France)
Taille 1,84 m
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
1995-2005 Drapeau : France Le Havre AC
2005-2007 Drapeau : France Stade rennais
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2007-2009 Drapeau : France Stade rennais 00 0(0)
2009-2012 Drapeau : Allemagne Borussia Dortmund II 30 (12)[1]
2009-2012 Drapeau : Allemagne Borussia Dortmund 08 0(0)
2012 Drapeau : France FC Nantes 08 0(0)
2012-2014 Drapeau : Ukraine Hoverla 44 0(7)
2014- Drapeau : Russie FK Mordovia Saransk 00 0(0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2005-2006 Drapeau : France France -16 ans 02 0(2)
2006-2007 Drapeau : France France -17 ans 18 (14)
2007-2008 Drapeau : France France -18 ans 05 0(3)
2008-2009 Drapeau : France France -19 ans 15 0(6)
2011 Drapeau : France France -20 ans 04 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Damien Le Tallec est un footballeur français, né le 19 avril 1990 à Poissy, qui évolue au poste d'attaquant. Il est le frère d'Anthony Le Tallec.

Formé au Stade rennais, où il ne joue pas le moindre match avec l'équipe professionnelle, il rejoint en 2009 le Borussia Dortmund. Après un passage au FC Nantes, il évolue depuis 2012 dans le club russe du FK Mordovia Saransk.

Biographie[modifier | modifier le code]

Passé par les équipes de jeunes du Le Havre AC, il rejoint le centre de formation du Stade rennais en 2005.

Le 11 août 2007, il signe son premier contrat professionnel avec le Stade rennais pour une durée de trois ans[2] alors qu'il était convoité par de nombreux grands clubs étrangers [3].

Il remporte la Coupe Gambardella le 24 mai 2008 au Stade de France avec les 18 ans du Stade rennais contre les Girondins de Bordeaux, marquant un but en finale.

Le 6 août 2009, il signe un contrat de 3 ans plus une année en option avec le Borussia Dortmund alors qu'il n'a jamais disputé de match avec l'équipe première du Stade rennais[4],[5].

Son efficacité avec l'équipe réserve lui permet de connaître le 18 octobre 2009, son premier match professionnel, en remplacement de Nelson Valdez à la 46e minute lors de la 9e journée de Bundesliga face au VfL Bochum[6]. En janvier 2012, il rejoint le FC Nantes où il signe un contrat de deux ans et demi[7] mais ne parvient pas à s'imposer.

Il s'engage pour deux ans en juin 2012 avec le club ukrainien du Hoverla[8],[9].

Carrière[modifier | modifier le code]

Statistiques de Damien Le Tallec au 13 novembre 2013[10]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Sélection Total
Division M B M B M B C M B Équipe M B M B
2008 - 2009 Drapeau de la France Stade rennais Ligue 1 - - - - - - - - - Drapeau : France France U19 15 6 15 6
2009 - 2010 Drapeau de l'Allemagne Borussia Dortmund Bundesliga 1 4 0 1 0 - - - - - - - - 5 0
2010 - 2011 Drapeau de l'Allemagne Borussia Dortmund Bundesliga 1 - - 1 0 - - C3 2 0 Drapeau : France France U20 4 0 7 0
2011 - 2012 Drapeau de la France FC Nantes Ligue 2 8 0 - - - - - - - - - - 8 0
2012 - 2013 Drapeau : Ukraine FC Hoverla Oujhorod Premyer Liha 20 5 2 0 - - - - - - - - 22 5
2013 - 2014 Drapeau : Ukraine FC Hoverla Oujhorod Premyer Liha 12 2 1 0 - - - - - - - - 13 2

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et référence[modifier | modifier le code]

  1. Ses statistiques sur Eurosport
  2. « Premier contrat pro pour Le Tallec », 15 août 2007, Stade rennais online
  3. « Damien Le Tallec : "J'ai reçu beaucoup de propositions" », 28 juin 2007, Stade rennais online
  4. David Phelippeau, « Le Tallec, un attaquant à la relance », sur 20minutes.fr,‎ 1re février 2012 (consulté le 13 novembre 2013)
  5. Aurélien Canot, « Rennes, ça m'a saoulé », sur mercato365.com,‎ 13 juin 2009 (consulté le 13 novembre 2013)
  6. « Dortmund-Bochum », sur footballdatabase.eu
  7. « Nantes recrute D. Le Tallec », sur sport.fr,‎ 31 janvier 2012 (consulté le 13 novembre 2013)
  8. « Damien Le Tallec va se perdre en Ukraine ! », sur footransferts.com,‎ 22 août 2012 (consulté le 13 novembre 2013)
  9. Emery Taisne, « Damien Le Tallec et «l'Ukraine profonde» », sur lequipe.fr,‎ 12 novembre 2013 (consulté le 13 novembre 2013)
  10. Statistiques de Damien Le Tallec sur footballdatabase.eu