Dame de Baza

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Dame de Baza est un exemple célèbre d'art ibérique du IVe siècle avant J.-C., une figure féminine de calcaire avec des traces de polychromie en surface découverte le 22 juillet 1971 par Francisco José Presedo Velo à Baza, au nord-ouest de la province de Grenade. Baza est le site de la cité ibéro-romaine de Basti et la statue fut retrouvée au sein d'une de ses deux nécropoles, au lieu-dit Cerro del Santuario. Installée sur un fauteuil, et un espace ouvert sur le côté laisse penser que l'objet a contenu des restes de crémation[1].

Le nom donné à l'œuvre provient d'un journaliste qui la relie dans l'imaginaire populaire à sa célèbre cousine, la Dame d'Elche auprès de laquelle elle se trouve, au musée archéologique national de Madrid.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La sculpture a fait l'objet d'une publication par F. Presedo, "La necrópolis de Baza" (Madrid) 1982 pp 317-319, ainsi que par A. García y Bellido, Arte Ibérico en España (Madrid 1980) pp 52-56.

Sources[modifier | modifier le code]