Dalmates

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Dalmates sont un peuple antique, qui occupait la région méridionale de l'actuelle Croatie, soit une longue et étroite bande de terre le long de la mer Adriatique. Prolongeant le littoral croate, elle est bordée à l'est par la Bosnie-Herzégovine et, au sud par le Monténégro. Dans le passé, on a aussi pu donner le nom de Dalmatie à toute la bande littorale le long de l'Adriatique entre l'Istrie et l'Albanie.

Origines[modifier | modifier le code]

Les plus anciens habitants de la Dalmatie étaient probablement des Illyriens. Les rives furent colonisées d'abord par des Phéniciens, puis par des Grecs, avant de laisser la place à la conquête du pays par les Romains. Une ville nommée Dalmium ou Delminium, prise par Paul Émile dès 219 av. J.-C., paraît avoir donné son nom à la tribu des Dalmates (Dalmates proprement dits [à Delminium et Salone], Ardyéens ou Vardéens [en face de l'île de Pharos], Autariates et Daorizes).

Au IIe siècle av. J.-C., Gentius, roi de l'Illyrie, battu et pris en -168 se vit enlever par les Romains les provinces dalmates qu'il possédait ; Marcius Figulus (-156) et Nasica Corculum (-154) domptèrent les Autariates et autres tribus dalmates. En -117 (ou -118), Metellus prit Salona, en -79 la Dalmatie fut entièrement conquise. Elle se révolta à diverses reprises (notamment en l'an 9) et ne fut définitivement soumise qu'en l'an 23. Elle forma avec la Liburnie et la Japydie la province d'Illyrie. La civilisation romaine y fit de rapides progrès. Elle fournit au IIIe siècle un des plus célèbres empereurs, Dioclétien. Les ruines romaines sont fort nombreuses. Après le partage de l'empire elle fut attribuée à l'empire d'Occident ; peu après la mort d'Honorius (423) réunie à celui d'Orient.


Savoir Contre qui, par qui, comment pourquoi quand ? les conquetes