Dalbergia cearensis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dalbergia cearensis est une espèce de bois précieux que l'on nomme « Bois de violette » ou « Jacarando ». Elle appartient à la famille des Fabaceae et est proche des espèces de palissandres. On l'utilise dans la confection de placage pour meuble, la marqueterie (particulièrement sur les meubles français du XVIIIe siècle. , le tournage, l'incrustation et la lutherie.

Il présente une teinte violacée à l'état frais (d'où son nom "bois violet" devenu "bois de violette") qui évolue vers le brun avec le temps (phénomène dû à l'oxydation des tannins colorés), et veiné de noir . Le grain est serré, fin et régulier. Le fil est droit. De sorte à présenter des effets graphiques intéressants, il est plutôt découpé en placage, selon différents plans (sur dosse, en bout, en "saucisson") pour mettre en évidence ses veines sombres. Les anglo-saxons le nomment "kingwood".

Densité: 1200 kg/mètre cube[1].

L'arbre atteint 15 à 20 mètres. On le trouve au Brésil.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. The Real Wood Bible, Gibbs, N., Firefly Books, 2005, ISBN 1-55407-033-3


Liens externes[modifier | modifier le code]