Daiquiri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Daïquiri

Le daïquiri est un cocktail dont les ingrédients principaux sont; le rhum cubain issu de la canne à sucre, le jus de lime ou de citron vert et le sucre blanc de canne. Il aurait été créé par Ernest Hemingway, sur la plage portant le même nom, à l'est de Cuba, où il aimait aller se détendre.

Contrairement à la croyance française généralisée - qui malheureusement pousse le vice jusque dans la préparation faite par les bars - ce n'est pas une sorte de Ti-punch au rhum cubain, mais de la glace pilée au mixeur très finement avec tous les ingrédients cités, pour en faire une sorte de sorbet liquide, très désaltérant et rafraîchissant. Le goût du rhum n’est presque pas perceptible, car il est là surtout pour permettre à la glace mixée de garder sa consistance fluide. Le daïquiri est servi dans un verre à cocktail[1].

Le daïquiri a été décliné en plusieurs variantes fruitées au fil des ans. Une variante très populaire est le daïquiri à la fraise.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Le Daiquiri tire son nom d’une mine de fer située à Cuba. Après l’avoir visitée, deux ingénieurs souhaitant prendre un verre ont mélangé les seuls ingrédients qu’ils avaient sous la main : du rhum, des citrons et du sucre. « Ça donne un Rhum Sour », dit l’un d’eux. L’autre de lui rétorquer : « Ce nom n’est pas digne d’un cocktail aussi fin et délicieux que le nôtre. Nous l’appellerons Daiquiri. »

Autre explication: http://www.squaremeal.co.uk/feature/cuban-spirit-history-daiquiri/1063

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. 500 cocktails, de Hervé Chaumeton (Ouvrage Collectif, Éditions Artémis 2008) p.  158