Daihatsu Sirion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Daihatsu Sirion est une petite voiture à 5 portes lancée en 1998. La première génération fut vendue au Japon sous le nom de Storia et chez Toyota sous l'appellation Duet. Pour la deuxième génération, la Sirion a été respectivement commercialisée sous les noms de Boon et Passo. La troisième génération au Japon a repris ces appellations mais la commercialisation en Europe de ce modèle a cessé à la fin de la deuxième génération.

Daihatsu Sirion I (1998 - 2004)[modifier | modifier le code]

Daihatsu Sirion I
Daihatsu Sirion
Daihatsu Sirion phase I

Marque Daihatsu
Années de production 1998 - 2004
Classe Petite
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence,

1.0 -EJ-DE

1.3 -K3-VE2

Puissance maximale 55 & 102 ch
Transmission traction ou intégrale
Poids et performances
Poids à vide de 810 (1.0-4x2) à 900 (1.3-4wd) kg
Vitesse maximale 1.0 : 145 km/h
1.3-4x2 : 180 km/h
1.3-4wd : 175 km/h
Consommation mixte mixte : de 5,5 (1.0-4x2) à 6,3 (1.3-4wd) L/100 km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 5 portes
Dimensions
Longueur 3 670 mm
Largeur 1 590 mm
Hauteur 1 450 mm
Empattement 2 340 mm
Chronologie des modèles
Daihatsu Sirion II Suivant

Sa commercialisation en France intervient en mai 1999, en finition X et XX. Cette dernière propose de série la climatisation. Sous le capot, on trouve le 3 cylindres-12 soupapes type EJ-DE associé à une boîte manuelle (X et XX) ou automatique (XX). Une version 4x4 (4WD) est ajoutée en janvier 2000 (X). À partir de février 2001, le moteur 1 litre laisse place à un 4 cylindres-16 soupapes de 1,3 litre (moteur type K3-VE2), toujours en traction, 4x4 et boîte automatique. Avec 102 ch, les performances font un bond considérable puisqu'elles lui permettent d'évoluer au-delà des centres urbains. Désormais, les finitions se nomment S et X, sans changement dans la dotation. Les jantes alliage sont de série, sauf sur la version 4x4. Elle reçoit un restylage courant 2002 (Sirion I phase 2) portant sur la face avant (bouclier, phares, calandre), les bas de caisse et le bouclier arrière. En février 2004, un pack d'équipements est disponible sous l'appellation Yubi [1]. Elle fait place à la Sirion de seconde génération à partir de mars 2005.

Les différents types de Sirion 1 :

  • M100S : 1 litre traction,
  • M110S : 1 litre quatre roues motrices,
  • M101S : 1,3 litre traction,
  • M111S : 1,3 litre quatre roues motrices.

Les variantes sportives[modifier | modifier le code]

En avril 1998, Daihatsu Racing Service dévoile sa nouvelle voiture destinée à la compétition, la Storia X4 (M112S). Le moteur JC-DET est un 4 cylindres multisoupapes à injection dérivé du bloc JB-JL. La cylindrée a été portée à 713 cm3 afin de rester dans la classe des moins de 1 000 cm3, la FIA imposant un coefficient d'équivalence de 1.4 entre une mécanique suralimentée (par compresseur ou turbo) et une mécanique atmosphérique. Jusqu'à la fin de commercialisation intervenue en 2004, la Storia X4 a été fabriquée à 829 exemplaires.

En Grande-Bretagne, l'importateur local commercialise en octobre 2002 les Sirion Rally 2 et Rally 4, respectivement en deux et quatre roues motrices. Le moteur K3-VE2 a bénéficié d'une légère préparation, 108 ch pour la Rally 2 et 106,5 pour la Rally 4. Le châssis reçoit des ressorts courts et affermis, les roues en alliage passant à 15 pouces. Une commande de boîte à débattements raccourcis et des plaquettes de freins plus résistantes figurent parmi les autres modifications.

Daihatsu Sirion II (2004 - 2011)[modifier | modifier le code]

Daihatsu Sirion II
Daihatsu Sirion

Marque Daihatsu
Années de production fin 2004 -
Classe Petite
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence
1,0 l, 1,3 l ou 1,5 litre
Puissance maximale 70 ch, 87/91 ch ou 105 ch
Transmission traction ou 4×4,
boîte manuelle 5 vitesses
ou auto. 4 vit. (sur 1.3)
Poids et performances
Poids à vide 890 à 965 kg
Vitesse maximale 160, 170, 176 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 13,9 s, 11,3 ou 10,5 s
Consommation mixte Selon les moteurs :
5 l, 5,8 l, 6,2 L/100 km
Émission de CO2 118 à 151[1] g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 5 portes, 5 places
Dimensions
Longueur 3 600 mm
Largeur 1 670 mm
Hauteur 1 550 mm
Empattement 2 430 mm
Chronologie des modèles
Précédent Daihatsu Sirion I

La deuxième génération de Daihatsu Sirion, lancée en 2004, reste exclusivement une 5 portes. Au Japon, elle se nomme Daihatsu Boon et Toyota Passo. Sa commercialisation en France intervient à partir de mars 2005 et permet le choix entre deux motorisations : 1 litre (type KR-FE, il équipe les Toyota Aygo/Citroën C1/Peugeot 107) ou 1,3 litre (K3-VE). Si le premier moteur est exclusivement couplé à une boîte manuelle, le second peut être associé à une boîte automatique ou à la transmission intégrale. La gamme est composée des Sirion 1.0S, 1.0X (S + climatisation) et 1.3X (1.0X + jantes alliage + compte-tours + peinture métallisée), auxquelles s'ajoute une série spéciale Tegara au look plus sportif (1.3, kit carrosserie, antibrouillards avant).

À l'été 2007, la Sirion bénéficie de légère retouches esthétiques, le 1.3 gagne 4 ch (91 au lieu de 87) et un version Sporty à moteur 1,5 litre type 3SZ-FE de 103 ch (avec kit carrosserie et jantes en alliage spécifique) coiffe la gamme. Renouvelée, c'est également pour la marque de célébrer ses 100 ans d'existence, d'où l'apparition d'une série spéciale dénommée 100th Anniversary (GPS Pioneer, garantie 5 ans...) uniquement proposée en 1,3 litre (boîte manuelle ou automatique et transmission intégrale).

À partir de juillet 2010, la gamme est simplifiée et s'articule autour des 1.0 Red & White, 1.0 et 1.3 X (boîte manuelle en 2 et 4 roues motrices ou boîte automatique).

En Europe, elle sera remplacée à l'été 2011 par la Charade, "clone" de la Toyota Yaris II et produite en France, tandis qu'au Japon la remplaçante de cette génération de Boon est sortie au printemps 2010.

Les différents types de Sirion 2 :

  • M300S : 1 litre traction,
  • M310S : 1 litre quatre roues motrices,
  • M301S : 1,3 litre traction,
  • M311S : 1,3 litre quatre roues motrices,
  • M303S : 1,5 litre traction.

Immatriculations en France[modifier | modifier le code]

  • 1999 : 129 exemplaires
  • 2000 : 224 exemplaires
  • 2001 : 179 exemplaires
  • 2002 : 265 exemplaires
  • 2003 : 238 exemplaires
  • 2004 : 289 exemplaires (deuxième génération en fin d'année)
  • 2005 : 563 exemplaires
  • 2006 : 508 exemplaires
  • 2007 : 451 exemplaires
  • 2008 : 449 exemplaires
  • 2009 : 441 exemplaires
  • 2010 : 216 exemplaires
  • 2011 : 15 exemplaires

Les dérivés[modifier | modifier le code]

Au Japon, la Boon X4 (mars 2006) succède à la Storia X4 en compétition. Si les quatre roues motrices et la boîte manuelle à 5 vitesses demeurent, le moteur est cette fois un 4 cylindres type KJ-DET dérivé du K3-VET. La cylindrée est abaissée à 936 cm3 pour rester en moins de 1 600 cm3 (coefficient d'équivalence portée à 1,7).

À l'automne 2007, Subaru dévoile la quatrième génération de Justy type M300F, clone des Boon/Passo, Toyota étant coactionnaire de la marque. Elle est remplacée par la Trezia en 2011, un Toyota Verso S rebadgé.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]