Dai Nippon Butoku Kai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Butokuden en 1900.
Les maîtres réunis en 1938.

En première ligne, Tatsuo Yamada (fondateur du Nihon Kenpo Karatedo, un des pères du kickboxing et élève de Motobu), Hironori Ōtsuka (fondateur du wado-ryu et élève de Funakoshi et Motobu), Yasuhiro Konishi (fondateur du Shinto Jinen ryu et élève de Funakoshi et Motobu), Sannosuke Ueshima (fondateur du Kushinryu et élève de Motobu) et Kenwa Mabuni (fondateur du Shitoryu). 2e ligne (4e à partir de la gauche), Gogen Yamaguchi (élève de Chojun Miyagi). Ligne arrière (premier à gauche), Neichu So (un élève de Gogen Yamaguchi et professeur de Masutatsu Oyama)

Le Dai Nippon Butoku Kai[1] (大日本武徳会?) est l'école de tous les arts martiaux fondée en 1895 par le gouvernement japonais[2] avec le parrainage de l'Empereur du Japon. Elle conserve aujourd'hui un caractère officiel avec représentation du gouvernement national japonais. Les grades dan et les titres de Budo furent créés à la Daï Nippon Butokukaï, Jigorō Kanō, fondateur du judo étant à l'origine. Cela intéresse, entre autres, le karaté intégré dans les années trente et l'aïkido dont le nom a été créé dans cette organisation en 1942.

Écoles martiales rattachées[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]