Dagmar Damková

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dagmar Damková
{{#if:
Image illustrative de l'article Dagmar Damková
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la République tchèque République tchèque
Naissance 29 décembre 1974
Sport Football
Période pro Internationale depuis 1999
Désignations nationales
Années Compétition
2003- Drapeau : République tchèque Gambrinus Liga
Désignations intracontinentales *
Années Compétition
- Ligue des champions féminine de l'UEFA
Désignations internationales **
Années Compétition
2004-2008 Jeux olympiques d'été
2005 Euro féminin
2007 Coupe du monde féminine
2009 Euro féminin
* Compétitions intracontinentales de clubs.
** Compétition internationale d'équipes nationales.

Dagmar Damková est une arbitre tchèque de football née le 29 décembre 1974 en Tchécoslovaquie.

Carrière[modifier | modifier le code]

Dagmar Damková est une arbitre internationale depuis 1999. Elle a officié dans des compétitions majeures de football féminin :

Elle arbitre aussi des matchs de première division du Championnat de République tchèque de football masculin, depuis 2003. Elle est ainsi la première arbitre à diriger un match de première division masculine tchèque[4]. Elle a aussi arbitré la finale de la Coupe de République tchèque 2006[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sturmius Burkert, Sébastien Duret, Todd Roman et Andre Zlotkowski, « Women Under 19 World Cup 2002 », sur rsssf.com,‎ 5 décembre 2004 (consulté le 26 mai 2011)
  2. Antonio Zea, « Games of the XXVIII. Olympiad », sur rsssf.com,‎ 3 octobre 2004 (consulté le 26 mai 2011)
  3. « Damková arbitrera la finale féminine », sur fr.uefa.com,‎ 24 mai 2011 (consulté le 24 mai 2011)
  4. (en) Ian Willoughby, « Dagmar Damkova - a female football referee in a man's world », sur radio.cz,‎ 2 septembre 2003 (consulté le 24 mai 2011)
  5. Kevin Ashby, « Damková : "Que cette soirée plaise à tous" », sur fr.uefa.com,‎ 26 mai 2011 (consulté le 26 mai 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]