Daft Punk's Electroma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Electroma.

Daft Punk's Electroma

Réalisation Daft Punk
Scénario Guy-Manuel de Homem-Christo
Thomas Bangalter
Paul Hahn
Cédric Hervet
Acteurs principaux
Sociétés de production Daft Arts
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Drame
Science-fiction
Sortie 2006
Durée 74 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Daft Punk's Electroma est le premier long métrage écrit et réalisé par les membres du groupe Daft Punk (Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo).

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans un monde terrestre qui ressemble au désert californien de nos jours, peuplé de robots portant des casques mécaniques à visière opaque, deux robots aux vestes « Daft Punk » roulent au volant d'une Ferrari 412 noire.

Cheminant vers leur rêve : devenir humains ; dans leur périple pour changer leur vie, ils se heurtent aux mystères de l'existence…

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Chansons du film[modifier | modifier le code]

  1. Todd Rundgren - International Feel
  2. Brian Eno - In Dark Trees
  3. Curtis Mayfield - Billy Jack
  4. Allegri - Miserere - Allegri a neuf voix
  5. Sebastien Tellier - Universe
  6. Joseph Haydn - Kodaly Quartet - String Quartet Op 646 II A
  7. Linda Perhacs - If You Were My Man (Demo)
  8. Chopin (Harasiewicz) - Prelude No 4 in E-minor, Op.28
  9. Jackson C. Frank - I Want To Be Alone (Dialogue)

Distinctions[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Inyo County Court House

Le tournage du film a été réalisé sur la « Three Flags Highway » et dans la petite ville d'Independence en Californie. Le « Inyo County Court House » y joue un rôle prépondérant.

Accueil[modifier | modifier le code]

Les avis sur le film divergent énormément, notamment parce que le film est muet et qu'il contient de longs plan fixes et des séquences de très longues durée. Après une des séquences les plus longues représentant les deux robots marchant interminablement dans le désert, les dunes du désert semblent se rapprocher, peu à peu elles forment des cuisses de femme, et ainsi après dix minutes d'un plan fixe, on passe en quelques secondes à un plan de sexe féminin largement suggéré.

Daft Punk's Electroma a été présenté au festival de Cannes 2006, puis montré exclusivement au cinéma du Panthéon à partir de mars 2007, à raison d'une projection chaque samedi à minuit[2].

Clins d'œil[modifier | modifier le code]

  • La scène où l'automobile dépasse un tracteur agricole n'est pas sans rappeler Duel de Steven Spielberg, d'ailleurs tourné dans ces mêmes décors.
  • Lors de la séquence finale, le deuxième robot marche, enflammé, avec pour fond musical la chanson I Want To Be Alone de Jackson C. Frank. Ce compositeur, à la suite d'une explosion de chaudière a eu le corps brûlé et a perdu ses camarades de classe de musique[2].

Autour du film[modifier | modifier le code]

Ferrari 412

Sur la plaque de la voiture (une Ferrari 412) est inscrit : « HUMAN », en référence à leur désir de devenir des humains et au nom de l'album des Daft Punk de 2005, Human After All[2].

Une entreprise s'est proposée de vendre les casques que les deux héros portent dans le film. Mais la commercialisation n'a pas eu lieu, probablement à cause du droit d'auteur dont disposait les Daft Punk. Le prix fixé par le constructeur était alors de 65 000 $[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (fr) « Palmarès », sur http://www.allocine.fr/, AlloCiné (consulté le 6 août 2012)
  2. a, b, c et d (fr) « Secrets de tournage », sur http://www.allocine.fr/, AlloCiné (consulté le 6 août 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]