Dadu (rivière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dadu.
Dadu He
大渡河
The upper Dadu River
The upper Dadu River
Carte du bassin versant des rivières Min et Dadu.
Carte du bassin versant des rivières Min et Dadu.
Caractéristiques
Longueur 1 155 km
Bassin 92 000 km2
Bassin collecteur Yangzi Jiang
Débit moyen ? (Son origine est la confluence du Dajin Chuan et Xiaojin Chuan à Danba)
Cours
Confluence Min Jiang
· Localisation Leshan
· Coordonnées 29° 32′ 58″ N 103° 45′ 53″ E / 29.54944, 103.76472 (Confluence - Dadu He
大渡河
)
  
Géographie
Pays traversés Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Régions traversées Drapeau du Tibet Tibet
La rivière Dadu près de Hanyuan

La rivière Dadu (chinois : 大渡河 ; pinyin : dàdù hé, tibétain : རྒྱ་མོ་རྔུལ་ཆུ, Wylie : rgyal rong rgyal mo rngul chu ), une rivière de la Min Jiang, aussi appelée la rivière Tatu, est située dans la province du Sichuan en Chine.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le traité de paix sino-tibétain signé en 783 dans l'actuel Xian de Qingshui priva la Chine des territoires à l'ouest de la rivière Dadu. Il n'empêcha pas les hostilités entre la Chine et l'Empire tibétain de reprendre trois ans plus tard[1].

La rivière est traversée par le pont de Luding, un pont historiquement important. Il fut le site d'une célèbre bataille qui opposa l’Armée rouge chinoise du Parti communiste de Mao Zedong à l'Armée nationale révolutionnaire du Parti nationaliste de Tchang Kaï-chek durant la longue marche.

Le tremblement de terre de Kangding Louding en juin 1786 entraîna un glissement de terrain qui affaiblit un barrage sur la rivière. Dix jours plus tard, le 10 juin 1786, le barrage se rompit et l'inondation qui en résulta s'étendit sur 1 400 km, tuant en aval 100 000 personnes. Ce désastre fut la deuxième catastrophe la plus mortelle[Quoi ?][2].

Une chanson de la Comédie musicale L'Orient est rouge est intitulée « à travers la rivière Dadu ».

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Dadu River (China) » (voir la liste des auteurs)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

D'après le livre de Jung Chang et Jon Halliday "MAO l'histoire inconnue I "(Folio) la bataille pour le franchissement du fameux pont n'est qu'une légende ainsi qu'en témoignent une nonagénaire habitant près du pont, et le conservateur interwievés par les auteurs.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir Christopher I. Beckwith, « The Tibetan Empire in Central Asia », Princeton (US), 1987
  2. Schuster, R.L. and G. F. Wieczorek, "Landslide triggers and types" in Landslides: Proceedings of the First European Conference on Landslides 2002 A.A. Balkema Publishers. p.66