Daboia mauritanica

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Daboia mauritanica

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Daboia mauritanica

Classification selon ReptileDB
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Reptilia
Sous-classe Lepidosauria
Ordre Squamata
Sous-ordre Serpentes
Infra-ordre Alethinophidia
Famille Viperidae
Sous-famille Viperinae
Genre Daboia

Nom binominal

Daboia mauritanica
(Duméril & Bibron, 1848)

Synonymes

  • Echidna mauritanica Duméril & Bibron, 1848
  • Vipera lebetina mauritanica (Duméril & Bibron, 1848)
  • Macrovipera mauritanica (Duméril & Bibron, 1848)
  • Vipera confluenta (Cope, 1864)

Statut de conservation UICN

( NT )
NT  : Quasi menacé

Daboia mauritanica est une espèce de serpents de la famille des Viperidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Aire de répartition de l'espèce Macrovipera mauritanica selon l'UICN (consulté le 24 janvier 2013).

Cette espèce se rencontre au Sahara occidental, au Maroc, dans le Nord de l'Algérie et en Tunisie[1].

Description[modifier | modifier le code]

C'est un serpent venimeux qui atteint environ 180 cm.

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Macrovipera mauritanica et Macrovipera deserti, ont été placées dans le genre Daboia sous les noms de Daboia mauritanica et Daboia deserti par Lenk, Kalyabina, Wink et Joger en 2001[2].

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Duméril & Bibron, 1848 in Guichenot, 1848 : Exploration Scientifique de l'Algérie: Pendant les Années 1840, 1841, 1842. Sciences Physiques. Histoire Naturelle des Reptiles et des Poissons, vol. 5, Paris.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Reptarium Reptile Database, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. Lenk, Kalyabina, Wink & Joger, 2001 : Evolutionary relationships among the true vipers (Reptilia: Viperidae) inferred from mitochondrial DNA sequences. Molecular Phylogenetics and Evolution, vol. 19, no 1, p. 94-104.