Daara J

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Daaraj family.
Daara J au Festival de Berlin, 2005
Daara J au Festival de Berlin, 2005
Daara J au Festival de Berlin, 2005

Daara J est un groupe de rap sénégalais. Il se compose de Ndongo D. (D=daara qui signifie école donc le nom Ndongo D veut dire éléve ou étudiant )(Rap) et de Faada Freddy (rap et soul) et El hadj Man et existe depuis la première moitié des années 1990.

Créé en 1992 par Faada Freddy et N'Dongo D, Daara J deviendra au fil des ans Daara J Family après le départ de El hadj Man et sortira très rapidement des frontières de son Sénégal originel pour s'en aller porter sa culture autant empreinte des influences traditionnelles africaines que du hip hop et de la soul aux quatre coins de la planète. Un millier de concerts dont des premières parties pour Wyclef Jean, Mos Def ou Peter Gabriel mais aussi pour Les Rita Mitsouko, pour Zebda et pour Ayo les conduiront dans les plus prestigieux festivals de l'hexagone tandis que leurs albums connaîtront un véritable succès populaire, le troisième paru en 2003 s'adjugeant même le BBC World Award du Meilleur Album Africain. Une période de doute suivra et c'est en se serrant les coudes que le duo fondateur s'adonnera à diverses collaborations comme le projet Africa Express de Damon Albarn avant de se trouver une nouvelle équipe et de revenir à ses premières amours, celle d'une musique personnelle à la fois moderne et traditionnelle, à la fois engagée et distrayante ...

Le premier a la voix rugueuse, presque corrosive, le second est un adepte des grandes envolées vocales et des flows soignés, N'Dongo D et Faada Freddy se montrent donc au moins aussi complémentaires musicalement qu'ils sont complices humainement et c'est en s'ouvrant le plus possible au reste du monde qu'ils ont appréhendé ce quatrième effort, y mettant autant de l'héritage de l'Afrique que des influences puisées à Kingston, à Dakar, à New York et à Paris où cet album a été conçu et enregistré. Du hip hop de très bonne facture, du reggae travaillé avec le plus grand soin, quelques mélanges de funk, de ballades et de mélodies hypnotiques, un flow tantôt bouillonnant, tantôt presque vindicatif, tantôt beaucoup plus festif, des arrangements fouillés et des rythmes à chaque instant renouvelés, rien n'a été laissé au hasard sur un épatant « School Of Life » auquel on ne donne pas de couleur définitive mais bel et bien la multitude des couleurs de l'Afrique, du bleu azur jusqu'au rouge vif en passant par toute la gamme des jaunes et des ocres que le sable peut nous proposer. Avec son tube dansant à souhait, « Celebrate », mais aussi avec d'autres comme « Tomorrow », « Children », « Sun Afreeca » ou même le très émouvant « Gates Of Freedom », Daara J Family nous embraque avec fermeté mais sans violence au beau milieu de son monde, un univers toujours positif, même si parfois les sujets se veulent graves ...


Discographie[modifier | modifier le code]

  • Daara J (1998)
  • Xalima (1999)
  • Boomerang (2003)
  • School Of Life (2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :