DIGIC

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Digital Imaging Core (généralement dénommé DIGIC, ou parfois DiG!C) est le nom donné par Canon pour une famille de traitement du signal et de commande pour appareils photo numérique et caméscopes. Les unités DIGIC sont faites par Canon et utilisées dans ses propres produits d'imagerie numérique.

Techniquement, une unité d'imagerie DIGIC est un circuit intégré spécifique à l'application conçue pour effectuer le traitement du signal haute vitesse ainsi que les opérations de contrôle incorporés dans le produit. Il y a plusieurs générations de DIGIC qui se distinguent par l'annexe au nom.

Une version open/free du firmware pour ces unités a été développée dans le cadre du projet CHDK[1]. Il permet aux utilisateurs de modifier de façon non destructive le firmware d'origine et d'écrire des programmes personnalisés avec de nouvelles fonctionnalités.

DIGIC[modifier | modifier le code]

Le Canon EOS 10D embarque le premier DIGIC.

Le DIGIC original a été utilisé sur l'EOS 10D, le A520, le Canon S1 IS, et autres appareils photo. Il se composait de trois puces séparées : un traitement vidéo IC, un traitement d'image IC et un contrôle de la caméra IC. Il permettait d'optimiser le rendu des couleurs et d'augmenter la vitesse de traitement des données. Cette dernière a permis, par exemple, d'effectuer des prises de vues en continu jusqu’à 3 im/s par séries de 9 vues sur l'EOS 10D.

DIGIC II[modifier | modifier le code]

DIGIC II est une puce unique (contrairement à la première DIGIC). Cela a conduit à une conception plus compacte, en réduisant la taille des pièces. DIGIC II a également amélioré le DIGIC initial en ajoutant une mémoire tampon plus grande et plus rapide. Cela a pour effet l'augmentation de la vitesse de traitement. Il utilise de la DDR SDRAM à grande vitesse, ce qui améliore le temps de démarrage et la vitesse de l'autofocus. Canon DIGIC II améliore les couleurs, la netteté et la balance des blancs automatique avec son capteur CMOS issu de la gamme de reflex numériques. Il est utilisé dans certains appareils « experts » et de nombreux reflex numériques tels que les Canon EOS 350D, Canon EOS 400D et Canon EOS 5D. Il peut écrire sur la carte mémoire à des vitesses jusqu'à 5,8 Mo/s [2].

DIGIC III[modifier | modifier le code]

Le processeur d'image DIGIC III a pour objectif de fournir une qualité d'image supérieure, un fonctionnement plus rapide et une plus grande autonomie de la batterie par rapport à son prédécesseur. DIGIC III fournit une interaction plus rapide avec la carte mémoire SD pour le Canon PowerShot G7 et G9, SD750, SD800, SD850, SD900, SD 1000, A560, A570 IS, A590 IS, A650 IS, A720 IS, 1000D, EOS 450D, EOS 40D, EOS-1D Mark III, EOS-1Ds Mark III, et S5 IS. Il fournit également une résolution plus élevée pour leurs écrans LCD[3].

Nouvelles fonctionnalités[modifier | modifier le code]

DIGIC III fournit une nouvelle fonction de détection de visage AF / AE, qui peut trouver jusqu'à 9 visages dans le cadrage. Il permet d'adapter le contrôle de l'exposition et le flash de manière à éclairer correctement les visages ainsi que le reste de l'image, en réduisant les effets néfastes de surexposition ou de visage trop sombre dans une photo. Il revient au système Ai-AF si le sujet n'est pas détecté ou considéré comme un objet (basé sur la base de données iSAPS). Ce système est particulièrement utile dans des lieux touristiques, où des personnes qui ne sont pas destinés à être l'objet de la scène peuvent ainsi être traités d'une manière spécifique.

Reconnaissance de la scène[modifier | modifier le code]

La technologie iSAPS est une technique entièrement originale de reconnaissance de scène mise au point par Canon pour les appareils photo numériques[3]. Par l'utilisation d'une base de données interne de plusieurs milliers de photos différentes, la technologie iSAPS travaille également avec le processeur d'image DIGIC III afin d'améliorer la vitesse et la précision du focus, ainsi que l'exposition et la balance des blancs[3].

Dual-DIGIC III[modifier | modifier le code]

DIGIC III est également utilisé dans les appareils photo reflex numériques de Canon (en 2007). Le Canon EOS-1D Mark III utilise deux processeurs DIGIC III pour atteindre un taux de capture de 10 images par seconde à 10,1 MP (avec une capture maximale de 110 images, selon la vitesse de stockage ci-joint) [4]. Le Canon EOS-1Ds Mark III utilise aussi deux processeurs DIGIC III pour arriver à une cadence de 5 images par seconde à 21,1 MP[5]..

DIGIC 4[modifier | modifier le code]

Le Canon EOS 7D est équipé d'un Dual DIGIC 4.

En 2008, Canon a présenté le nouveau processeur DIGIC 4, utilisé par l'EOS 500D, EOS 1100D, EOS 550D, EOS 600D, EOS 50D, EOS 60D, EOS 60Da et EOS 5D Mark II. Il est également utilisé dans les nouveaux appareils de la gamme PowerShot de Canon (A, G, S, SD et SX).

Canon annonce des améliorations telles que :

  • Traitement de l'image beaucoup plus rapide par rapport aux processeurs précédents
  • Amélioration de la réduction du bruit dans les images haute-ISO
  • Amélioration des performances lors de la manipulation des images plus grandes (RAW 14-bit)
  • Détection en temps réel de visage en prise de vue « AF Live View »
  • Encodage H.264 1080p[6].

Dual DIGIC 4[modifier | modifier le code]

Deux processeurs DIGIC 4 sont utilisés dans l'EOS 7D et l'EOS-1D Mark IV.

DIGIC 5[modifier | modifier le code]

Le DIGIC 5 équipe l'EOS 650D, EOS 700D, l'EOS 100D et l'EOS M ainsi que des bridges tels que le PowerShot SX40 HS et des compacts tels que le PowerShot S100 ou le PowerShot G1 X. Il est 6 fois plus rapide et produit 75 % moins de bruit que le DIGIC 4[7].

DIGIC 5+[modifier | modifier le code]

Le DIGIC 5+ est utilisé dans l'EOS 5D Mark III, l'EOS-1D C, l'EOS-1D X et l'EOS 6D et l'EOS 70D.

DIGIC DV[modifier | modifier le code]

Le DIGIC DV est utilisé dans les caméscopes Canon CCD mono-puce numérique ainsi que les caméscopes DVD DC20 et DC40.

DIGIC DV II[modifier | modifier le code]

Le DIGIC DV II utilise un système hybride de réduction du bruit et un nouveau système gamma. Le processeur est utilisé dans tous les caméscopes haute définition de Canon et, à l'exception du DC20 et DC40, la totalité de leurs caméscopes DVD y compris les nouveaux caméscopes SD FS100, FS10, FS11.

DIGIC DV III[modifier | modifier le code]

Le processeur DIGIC DV III est utilisé dans les nouveaux caméscopes numériques haute définition Canon HFS100, HFS10, HF200 et HF20.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]