DEF CON

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Defcon.
Une équipe participant à une compétition au DEFCON 17.

DEF CON est la convention hacker la plus connue à travers le monde. Elle est tenue chaque année à Las Vegas, Nevada aux États-Unis. La première convention DEF CON s'est déroulée en juin 1993.

Le public de cette convention est pour la plupart composé de professionnels de la sécurité des systèmes d'information, de crackers, hackers, journalistes, avocats et employés du gouvernement fédéral intéressés par la programmation, l'architecture, le phreaking, la modification de matériel informatique et tout ce qui peut être hacker. L'évènement consiste en de multiples discours à propos de sujets liés aux ordinateurs ou au piratage informatique. DEF CON est aussi constitué d'évènements sociaux et de concours tels que de créer le plus long réseau wifi, craquer des systèmes informatiques ou même rafraîchir le plus efficacement une bière avec la chaleur importante du Nevada. D'autres concours ont pour thème le crochetage de serrures, les robots, l'art, les slogans, le café, les jeux de piste, la capture du drapeau. Capture le drapeau (CTF de l'anglais "Capture The Flag") est probablement le concours le plus connu. C'est une compétition de piratage informatique où des équipe tentent d'attaquer ou de défendre des réseaux avec l'aide de certains logiciels et de structures de réseaux. CTF a également été émulé à l'occasion d'autres conférences sur la sécurité informatique et dans le cadre académique et militaire.

Le fondateur des conférences Jeff Moss, affirme que la qualité des discussions présentées a diminué depuis la création du DEF CON[1].

Depuis DEF CON 11, des évènements caritatifs ont été organisés pour l'Electronic Frontier Foundation (EFF). Le premier d'entre eux fut un évènement "officiel" avec le jeu du "tombe à l'eau". L'EFF a maintenant un évènement appelé "The Submit" organisé par l'équipe du Vegas 2.0. En 2010, la DEF CON 18 a accueilli un nouvel évènement caritatif appelé "MohawkCon". Cette année, plus de 10.000 personnes ont assistées à la convention.

Les agents fédéraux du FBI, du département de la défense américaine et les inspecteurs des services postaux assistent régulièrement à la DEF CON[2].

DEF CON a été également dépeint dans l'épisode "Three of a Kind" de X-Files : Aux frontières du réel (The X-Files), avec une apparition de The Lone Gunmen. DEF CON était décrite comme une convention parrainée par le gouvernement américain au lieu d'une convention civile.

Lieux et dates[modifier | modifier le code]

Convention Année Dates Lieu
DEF CON 1 1993 9 - 11 juin Sands Hotel & Casino
DEF CON 2 1994 22 - 24 juillet Sahara Hotel and Casino
DEF CON 3 1995 4 - 6 août Tropicana Las Vegas Hotel & Casino
DEF CON 4 1996 26 - 28 juillet Monte Carlo Resort and Casino
DEF CON 5 1997 11 - 13 juillet Aladdin Hotel & Casino
DEF CON 6 1998 31 juillet - 2 août Plaza Hotel & Casino
DEF CON 7 1999 9 - 11 juillet Alexis Park Resort
DEF CON 8 2000 28 - 30 juillet Alexis Park Resort
DEF CON 9 2001 13 - 15 juillet Alexis Park Resort
DEF CON 10 2002 2 - 4 août Alexis Park Resort
DEF CON 11 2003 1er - 3 août Alexis Park Resort
DEF CON 12 2004 30 juillet - 1 août Alexis Park Resort
DEF CON 13 2005 29 - 30 juillet Alexis Park Resort
DEF CON 14 2006 4 - 6 août Riviera Hotel & Casino
DEF CON 15 2007 3 - 5 août Riviera Hotel & Casino
DEF CON 16 2008 8 - 10 août Riviera Hotel & Casino
DEF CON 17 2009 30 juillet - 2 août Riviera Hotel & Casino
DEF CON 18 2010 30 juillet - 1 août Riviera Hotel & Casino
DEF CON 19 2011 4 - 7 août Rio All Suite Hotel and Casino
DEF CON 20 2012 26 - 29 juillet Rio All Suite Hotel and Casino
DEF CON 21 2013 1 - 4 août Rio All Suite Hotel and Casino

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. HNS, « The Vulnerability Economy », Help Net Security (consulté en 2008-08-27)
  2. « DEFCON 15 FAQ » (consulté le 9 Fev 2011) : « Lots of people come to DEFCON and are doing their job; security professionals, federal agents, and the press. »

Liens externes[modifier | modifier le code]