DAR

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
DAR (Disk Archive)
Extension .dar
Type MIME application/x-dar
Type de format Archive
Spécification Format ouvert

DAR (Disque ARchive) est un outil d'archivage en ligne de commande qui se veut un remplaçant à tar.

Fonctionnalités[modifier | modifier le code]

  • Découpage des archives, les archives peuvent être séparées en de multiples fichiers de taille prédéfinie (qui peuvent aussi être recombinés ensemble ultérieurement ou redimensionnés à volonté sans interférer avec la compression ni le chiffrement de l'archive) ;
  • Sauvegardes incrémentales ;
  • Gestion des fichiers supprimés dans les sauvegardes incrémentales ;
  • Sauvegardes décrémentales ;
  • Compression fichier par fichier avec gzip, bzip2, lzo (différent de la compression globale de l'archive). L'utilisateur peut choisir de ne compresser des fichiers déjà compressés en se basant sur leur suffixe ou leur taille ;
  • Extraction rapide des fichiers, où qu'ils soient dans l'archive même si elle est compressée et/ou chiffrée ;
  • Affichage rapide du contenu (grâce à un catalogue des fichiers, sauvegardé dans l'archive) ;
  • Chiffrement blowfish, camellia, twofish, AES et serpent optionnels ;
  • Sauvegarde et restauration des fichiers creux ;
  • Sauvegarde et restauration des liens symboliques et durs ;
  • Sauvegarde et restauration des attributs étendus POSIX (utilisés en particulier pour les ACL sous Linux et les File Forks sous MacOS X) ;
  • Fonctionne entre autres sous Linux, Windows, Solaris, FreeBSD, NetBSD, Mac OS X, ArchLinux.

Interfaces[modifier | modifier le code]

Il existe des interfaces graphique pour DAR, comme Kdar[1] pour KDE et DarGUI[2].

Un planificateur/interface en ligne de commande connu sous le nom de SaraB[3] permet d'utiliser, avec DAR des stratégies de rotation de sauvegarde poussées similaires à celles permises par PAR (Tours de Hanoï, Grandfather-Father-Son…).

DAR fournit une bibliothèque informatique (une "librairie") nommée libdar qui fournit une interface applicative (API) documentée.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Kdar
  2. (en) DarGUI
  3. (en) SaraB

Lien externe[modifier | modifier le code]