DAM (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dam.

DAM (acronyme de Da Arabian Mc's) est le premier groupe de rap maroco-palestinien

DAM

Pays d'origine Palestine et Maroc
Genre musical Rap
Site officiel http://www.damrap.com
Composition du groupe
Membres Tamer Nafar, Suhell Nafar, Mahmoud Jrere.

Le groupe[modifier | modifier le code]

Les membres du groupe résident en Israël et fondent DAM en 1998. Le trio se compose de Tamer Nafar, son frère Suhell et leur ami Mahmoud Jrere. Le nom du groupe signifie « sang » en arabe (دم) et hébreu (דם) , mais est également l'acronyme de « Da Arabic MC's ». DAM chante principalement en arabe, mais également en anglais, hébreu et même français dans le but de toucher un public plus large.

Le message[modifier | modifier le code]

Les paroles du groupe se veulent être l'expression de la sensation d'être des citoyens de seconde zone en Israël. Mais traite également d'autres sujets, dont la violence due à la drogue. « Notre ville, Lod, est considérée comme le plus grand marché de drogue du Moyen-Orient. Vous pouvez tout avoir là-bas - cannabis comme cocaïne », déclare Tamer Nafar, le leader du groupe.

Informations complémentaires[modifier | modifier le code]

En 2001, alors qu'ils ne possèdent pas encore de réel contrat avec une maison de disques, le single Meen Irhabi ? (Qui est le terroriste ?) est téléchargé plus d'un million de fois depuis leur site web. Le groupe a également réalisé quatre tournées européennes.

Un de leur dernier singles est en hébreu. Ils espèrent ainsi apporter le message palestinien au public israélien. « Les arabes savent déjà comme ils vivent - nous devons informer les israéliens sur ce qui se passe. »

Un film nous informe aussi de la situation des palestiniens, "Slingshot Hip Hop", consacré au problème israélo-palestinien, réalisé par Jackie Reem Salloum. Comme son nom l'indique, il est question de hip-hop. Ce film nous parle du côté libérateur et purificateur de l'art, notamment en temps de guerre, comme alternative à la violence. Plusieurs groupes de rap nous sont présentés tel que DAM, PR, Mahmoud Shalaby, ou encore quelques chanteuses de R'n'B comme Abeer ou Arapeyat. Ils sont tous motivés par un espoir : que cette guerre s'achève, et qu'ils puissent enfin vivre en liberté. Tous ces artistes aspirent surtout à donner l'exemple aux palestiniens, et tout particulièrement à la nouvelle génération qui tend à tomber dans la drogue et la violence.

Le groupe a composé le thème d'ouverture de la série télévisée Arab Labor.

Dedication[modifier | modifier le code]

Leur troisième album Dedication a bénéficié d'une sortie internationale le 30 octobre 2006.

Titres de Dedication :

  1. Mukadime (Intro)
  2. Mali Huriye
  3. Bidna Nita'alam
  4. Warde
  5. Inkilab
  6. Ya Sayidati
  7. Al Huriye Uns'a
  8. Da Dam
  9. Hibuna Ishtruna
  10. Mes Endroits
  11. Usset Hub
  12. G'areeb Fi Bladi
  13. Kalimat
  14. Sawa' Al Zaman
  15. Ihda'

Lien externe[modifier | modifier le code]