D'Angelo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

D'Angelo

Nom de naissance Michael Eugene Archer
Naissance 11 février 1974 (40 ans)
Drapeau des États-Unis États-Unis (Richmond, Virginie)
Genre musical Neo soul, R&B
Instruments Piano, clavier, guitare
Années actives 1995 - Aujourd'hui

D'Angelo - prononcé « di-angelo » - (né Michael Eugene Archer le 11 février 1974 à Richmond dans l'État de Virginie est un chanteur de Neo soul des États-Unis, pianiste, guitariste, compositeur, et producteur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses débuts avec « Brown Sugar »[modifier | modifier le code]

D'angelo débute sa carrière assez jeune, dès l'âge de 2 ans et demi il a commencé à se mettre à la chanson puis fini par décider d'en faire sa vocation à partir de 15 ans et il enregistre son premier album Brown Sugar en 1995. Bien que les ventes fussent décevantes au début[1], l'album progressa rapidement dans les charts, notamment grâce à la chanson "Lady", classée parmi les 10 meilleures compositions dans le classement des Billboard Hot 100, ce qui permit l'émergence significative de plusieurs artistes de "nu-soul" ("new soul music", "soul" moderne) dans les années 1990 (notamment Maxwell, Erykah Badu et bien d'autres). Les critiques de cet album furent bonnes et le classèrent parmi les meilleurs titres de l'année.

Durant les 5 années suivant la sortie de l'album Brown Sugar, D'angelo apparut régulièrement dans des musiques de films dont Belly (Devil's Pie), ou reprenant des titres comme Girl you need a change of mind (Eddie Kendricks, Get on the bus, She's always in my hair (Prince, Scream 2) ou encore Heaven must be like this (The Ohio Players). Mais il fit aussi de nombreux featuring dont Nothing even matters avec Lauryn Hill sur l'album de cette dernière The miseducation of Lauryn Hill.

La consécration avec « Voodoo »[modifier | modifier le code]

Cinq ans après la sortie de Brown Sugar, D'angelo sorti en 2000 l'album Voodoo. Directement placé en haut des hits-parade, Voodoo remporta deux Grammy Awards, l'un pour le meilleur album R'n'B, l'autre pour le meilleur chanteur R'n'B. Le titre-référence de cet album sera Untitled (How does it feel), un hommage aux artistes Prince et Jimi Hendrix (la pochette du single contenant une photo de ce dernier). Cette chanson rencontra notamment un énorme succès grâce à un clip vidéo peu classique représentant D'angelo nu chantant seul, et sans aucun élément autre. Ce clip fut nommé 4 fois aux MTV Music Awards et actuellement classé 44e meilleure vidéo dans la liste des meilleurs clips vidéos du groupe américain VH1. En parallèle, il continua à faire quelques featuring dont "Be Here" avec Raphael Saadiq, autre artiste nu-soul (sur son album Instant Vintage).

À la suite de cet album, D'angelo fit une tournée acclamée par les critiques : The Voodoo Tour. Avec le groupe éphémère The Soultronics, D'Angelo assura 31 dates de concerts.

En 2002, le magazine 'Q' l'inclut dans sa liste des "50 compositeurs à connaître avant de mourir" ("50 Bands To See Before You Die").

L'absence de la scène musicale[modifier | modifier le code]

En janvier 2005, D'angelo est arrêté en possession de cannabis et lui-même drogué. Plaidant coupable de ces faits le 13 avril, il écopa d'une peine clémente au vu des faits (la conduite en état d'ivresse ou drogué est pénalement grave aux États-Unis) : retrait de son permis et peine avec sursis. Le 12 septembre, pour possession de cocaïne, il écopa d'une peine de 3 ans avec sursis.

Le 19 septembre 2005, une semaine après avoir été condamné pour possession de cocaïne, D'angelo fut gravement blessé lors d'un accident de voiture à Powhatan County, en Virgnie, en étant projeté hors du véhicule lors de l'impact : il ne portait alors pas de ceinture de sécurité. Il a pu rentrer chez lui au bout de quelques semaines d'hospitalisation. Après une longue période d'inactivité, D'angelo fut régulièrement invité sur différents opus d'autres artistes.

En août 2006, D'angelo confirme s'être remis au travail en s'exilant temporairement sur l'île d'Antigua pour travailler sur un troisième opus temporairement nommé James River et avoir débuté des collaborations avec les rappeurs Common et Q-Tip. Il semblerait qu'il ait été aussi en discussion avec le producteur Jermaine Dupri sur la possible sortie d'un nouvel opus.

En janvier 2007, Questlove (en collaboration étroite avec D'Angelo) annonce sur le site officiel Okayplayer que D'Angelo ne souhaite plus commercialiser l'album James River. Il a semble-t-il retrouvé un souffle nouveau, et souhaite s'investir dans un projet de nouvel album moins sombre. Questlove émet l'idée que James River pourrait tout de même être commercialisé avec le nouvel album, soit comme un double CD. Beaucoup font alors le rapprochement entre James River et le Black Album de Prince que ce dernier avait refusé de commercialiser car jugé trop sombre et plus en adéquation avec ses nouvelles aspirations.

Fin Octobre 2011, contre toute attente, il est annoncé en concert dans plusieurs salles Européennes pour le mois de Janvier 2012.Les places pour les 3 premières dates, en Hollande et au Danemark sont épuisées en moins de 24 heures.

Black Messiah[modifier | modifier le code]

Après 14 ans d'attente pour les fans, D'Angelo fait enfin son retour avec Black Messiah, rendu public le 15 décembre 2014 sans promotion particulière[2].

Vie privée[modifier | modifier le code]

D'angelo a un fils, Michael Jr., avec la chanteuse de nu-soul Angie Stone et une fille nommée Imani, née en octobre 1999.

Références et collaborations musicales[modifier | modifier le code]

Left & Right en collaboration avec Method Man et Redman

Influences musicales[modifier | modifier le code]

Collaborations musicales[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • "Brown Sugar" (1995)
  • "Cruisin'" (1996)
  • "Lady" (1996)
  • "Me And Those Dreamin' Eyes Of Mine" (1996)
  • "Devil's Pie" (1998)
  • "Left & Right" (1999)
  • "Untitled (How Does It Feel?)" (2000)
  • "Send It On" (2000)
  • "Feel Like Makin' Love" (2000)
  • "I Found My Smile Again" (2008)

Singles (versions remixées)[modifier | modifier le code]

  • "Brown Sugar (The 'Gap Band' Mix)" (1995)
  • "Brown Sugar (Dime Bag Mix)" (1995)
  • "Brown Sugar (Dollar Bag Mix)" (1995)
  • "Brown Sugar (Radio Version)" (1995)
  • "Brown Sugar (Soul Inside 808 Mix)" (1995)
  • "Brown Sugar (Sugar Beatminerz Remix)" (1995)
  • "Cruisin' (Carl McIntosh Mix)" (1996)
  • "Cruisin' (Cut The Sax Remix)" (1996)
  • "Cruisin' (Dallas Austin Remix)" (1996)
  • "Cruisin' (Wet Remix)" (1996)
  • "Cruisin' (The Main Body Mix)" (1996)
  • "Lady (2B3 Long Play Mix By 2B3)" (1996)
  • "Lady (2B3 Shake Dat Ass Mix)" (1996)
  • "Lady (CJ Mackintosh Mix)" (1996)
  • "Lady (CJ Mackintosh Radio Edit)" (1996)
  • "Lady (Clean Street Version Featuring AZ)" (1996)
  • "Lady (Just Tha Beat Mix Featuring AZ)" (1996)
  • "Lady (Live Version)" (1996)
  • "Me And Those Dreamin' Eyes Of Mine (Def Squad Mix)" (1996)
  • "Me And Those Dreamin' Eyes Of Mine (Def Squad Mix Instrumental)" (1996)
  • "Me And Those Dreamin' Eyes Of Mine (Erick Sermon Remix)" (1996)
  • "Me And Those Dreamin' Eyes Of Mine (Erick Sermon Remix Instrumental)" (1996)
  • "Me And Those Dreamin' Eyes Of Mine (DJ Premier Remix)" (1996)
  • "Me And Those Dreamin' Eyes Of Mine (DJ Premier Remix Instrumental)" (1996)
  • "Me And Those Dreamin' Eyes Of Mine (DJ Premier Just The Beat Mix)" (1996)
  • "Me And Those Dreamin' Eyes Of Mine (DJ Premier Just The Beat Mix Instrumental)" (1996)
  • "Me And Those Dreamin' Eyes Of Mine (A cappella)" (1996)
  • "Devil's Pie (Raw Version)" (1998)
  • "Devil's Pie (Instrumental)" (1998)
  • "Devil's Pie (Clean Version)" (1998)
  • "Devil's Pie (Raw A cappella)" (1998)
  • "Left & Right (Explicit Edit)* (1999)
  • "Left & Right (Instrumental Version)" (1999)
  • "Left & Right (Radio Edit)" (1999)
  • "Left & Right (W/O Rap Version) (1999)
  • "Left & Right (A cappella) (1999)
  • "Untitled (How Does It Feel?) (Radio Edit)" (2000)
  • "Send It On" (Call Out Hook) (2000)
  • "Send It On" (Radio Edit) (2000)

Autres Enregistrements musicaux[modifier | modifier le code]

  • "U Will Know" en collaboration avec B.M.U (Black Men United) sur l'album Jason's Lyric (soundtrack) album (1994)
  • "Pray" sur l'album de Vertical Hold's 'Head First' (1994)
  • "Crew" (au clavier) sur l'album de A Tribe Called Quest Beats, Rhymes and Life (1996)
  • "Overjoyed" sur l'album des Boys Choir of Harlem 'Up In Harlem' (1996)
  • "Cold World (Remix)" avec GZA (1996)
  • "Your Precious Love" en collaboration avec Erykah Badu sur la bande originale du film High School High (1996)
  • "Girl You Need A Change Of Mind" sur la bande originale du film Get On The Bus (1996)
  • "The Hypnotic" en collaboration avec The Roots' sur l'album Illadelph Halflife (1996)
  • "I Found My Smile Again" sur la bande originale du film Space Jam (1997)
  • "Ain't Nobody Home" en collaboration avec B. B. King sur l'album Deuces Wild (1997)
  • "The 'Notic" en collaboration avec The Roots (en featuring avec Erykah Badu) sur la bande originale du film Men In Black (1997)
  • "Heaven Must Be Like This" sur la bande originale du film Down In The Delta (1998)
  • "Nothing Even Matters" en collaboration avec Lauryn Hill sur son album The Miseducation of Lauryn Hill (1998)
  • "Break Ups 2 Make Ups" en collaboration avec Method Man sur son album Tical 2000: Judgement Day (1998)
  • "She's Always In My Hair" sur la bande originale du film Scream 2 (1998)
  • "The Spark" au clavier sur l'album de The Roots' Things Fall Apart (1999)
  • "Everyday" en collaboration et production avec Angie Stone sur son album Black Diamond (1999)
  • "Everybody Loves The Sunshine" (reprise de Roy Ayers) - en face B du MaxiSingle "Untitled" (2000)
  • "Time Travelin'", "Time Travelin' (Reprise)", "Geto Heaven Part Two" and "Cold-Blooded" en collaborations avec Common sur son album Like Water for Chocolate (2000)
  • "Tell Me" en collaboration sur l'album de Slum Village Fantastic, Vol. 2 (2000)
  • "Caravan" en collaboration avec The Roots sur l'album hommage à Duke Ellington du Red Hot + Indigo Duke Ellington tribute / charity fund-raising album (2000)
  • "Talk S*** 2 Ya" collaboration on Baby Boy soundtrack album (2001)
  • "Be Here" collaboration on Raphael Saadiq's Instant Vintage album (2002)
  • "Water No Got Enemy" collaboration with various artists on Red Hot + Riot: The Music and Spirit of Fela Kuti tribute / charity fund-raising album (2002)
  • "I'll Stay" collaboration on Roy Hargrove's The RH Factor: Hard Groove album (2003)
  • "Be Here" live collaboration on Raphael Saadiq's All Hits at the House of Blues album (2005)
  • "Sing A Simple Song" virtual collaboration with Sly and The Family Stone, featuring Isaac Hayes and Chuck D on Different Strokes By Different Folks tribute album (2006)
  • "Bullsh*t" collaboration on Roy Hargrove's The RH Factor: Distractions album (2006)
  • "So Far to Go" collaboration on J Dilla's The Shining album (2006)
  • "Imagine" en collaboration avec Snoop Dogg et Dr. Dre sur l'album Tha Blue Carpet Treatment (2006)
  • "Glass Mountain Trust" collaboration on Mark Ronson "Record Collection"album (2010)

Samples[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]