Dúlamán

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dúlamán (irlandais pour Pelvetia canaliculata, une espèce d'algues brunes comestible), est une chanson folklorique irlandaise.

Il existe deux versions de la mélodie qui viennent de la tradition de la chanson folklorique irlandaise. Un exemple de la première d'entre elles a été enregistrée par Clannad sur leur album Dúlamán. Un exemple de la seconde mélodie a été enregistrée par Altan sur leur Island Angel album. Le texte de la chanson se rapporte à la pratique irlandaise de collecte d'algues à des fins diverses, datant de périodes de vaches maigres quand algues était précieux pour prévenir la famine[1].

Il détaille la discussion entre "Dúlamán Gaelach" (un collecteur d'algues pour la teinture des vêtements) et "Dúlamán maorach" (un collecteur d'algues à cuire et mangé). Le second veut épouser la fille de la première, et fait divers arguments et les prières dans ce but, finalement déclarant qu'il sera tout simplement s'enfuir avec elle.

Le refrain traditionnel de la chanson est:

Dúlamán na binne buí, dúlamán Gaelach
Dúlamán na farraige, b'fhearr a bhí in Éirinn

Cela se traduit par:

De la falaise jaune, algues irlandaises
De l'océan, la meilleure en Irlande

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Doreen McBride, When Hunger Stalked the North (Quand la faim traqué le Nord) (1994).