Döllstädt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Döllstädt
Döllstädt
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau du Land de Thuringe Thuringe
Arrondissement
(Landkreis)
Gotha
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Christina Kempf
Code postal 99 100
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
16 0 67 011
Indicatif téléphonique 036 026
Immatriculation GTH
Démographie
Population 1 167 hab. (31 décembre 2010)
Densité 87 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 04′ 58″ N 10° 48′ 43″ E / 51.0826845, 10.81200151° 04′ 58″ Nord 10° 48′ 43″ Est / 51.0826845, 10.812001  
Altitude Min. 182 m – Max. 252 m
Superficie 1 337 ha = 13,37 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Döllstädt

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Döllstädt
Liens
Site web www.vg-fahner-hoehe.de

Döllstädt est une commune allemande de l'arrondissement de Gotha en Thuringe, qui fait partie de la communauté d'administration Fahner Höhe (Verwaltungsgemeinschaft Fahner Höhe).

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation de la commune (en rouge) dans l'arrondissement de Gotha

Döllstädt est située au nord de l'arrondissement, dans le bassin de Thuringe au nord des collines de Fahner, à la limite avec l'arrondissement d'Unstrut-Hainich, à 21 km au nord de Gotha, le chef-lieu de l'arrondissement.

Döllstädt fait partie de la communauté d'administration Fahner Höhe.

Communes limitrophes (en commençant par le nord et dans le sens des aiguilles d'une montre) : Großvargula, Herbsleben, Dachwig, Großfahner, Eschenbergen et Tonna.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention de Döllstädt date de 799 sous le nom de Tullenstat dans un document de l'abbaye de Fulda. En 874, le village est de nouveau cité sous le nom de Tolestat dans une querelle opposant l'abbé de Fulda et l'archevêque de Mayence au sujet de la perception de la dîme et tranchée par le roi Louis II de Germanie au profit de l'abbé de Fulda.

Le village et son château entrent dans les domaines des seigneurs de Salza en 1212, puis dans ceux des comtes de Gleichen L'archevêque de Mayence y fonde un monastère cistercien en 1291 qui sera dissous au moment de la Réforme protestante en 1530. Le château est assiégé et le village brûlé en 1540.

En 1631, Döllstädt entre le domaine du duché de Saxe-Cobourg-Gotha (cercle de Gotha). Le village prospère grâce à la culture du pastel, puis, au XVIIIe siècle, du carthame des teinturiers, de l'anis vert et de la coriandre, toutes cultures abandonnées à la fin du siècle à cause des nombreux parasites qui les détruisent.

En 1889, Döllstädt est relié au réseau ferré (ligne Gotha-Tennstedt) et, en 1897, à la ligne Bad Langensalza-Erfurt.

En 1922, après la création du land de Thuringe, Döllstadt est intégrée au nouvel arrondissement de Gotha avant de rejoindre le district d'Erfurt en 1949 pendant la période de la République démocratique allemande jusqu'en 1990.

Démographie[modifier | modifier le code]

Commune de Döllstädt :

Évolution démographique
1910 1925 1933 1939 1995 2000 2005 2010
859[1] 1 039[2] 1 033[2] 1 065[2] 1 100[3] 1 310[3] 1 236[3] 1 167[3]


Politique[modifier | modifier le code]

À l'issue des élections municipales du 7 juin 2009, le Conseil municipal, composé de 12 sièges, est composé comme suit[4] :

Élections municipales de 2009
Parti Nombre de conseillers Pourcentage de voix
CDU 5 40,5 %
BID, Burger Initiative Döllstädt 4 35,7 %
Die Linke 2 12,8 %
FDP 1 7,4 %

Communications[modifier | modifier le code]

Döllstädt est desservie par ligne ferroviaire Erfurt-Bad Langensalza (Erfurter Bahn 1).

La commune est traversée par la route nationale B176 Bad Langensalza-Andisleben qui rejoint la B4 vers Erfurt. La route régionale L1027 rejoint au nord Hersleben et Bad Tennstedt et se dirige au sud vers Großfahner et Gotha.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :