Déviation de la verticale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La déviation de la verticale (DV) est l'angle entre la verticale (déterminée par la pesanteur) et la perpendiculaire à l'ellipsoïde terrestre.

La déviation de la verticale résulte du relief et des anomalies internes de densité de la Terre.

DV est un vecteur (composantes ξ, η), qui caractérise la différence entre zénith astronomique (φ, λ) et zénith ellipsoïdique ou géodésique (B, L):

 ξ =  φ - B  =  différence de la latitudes   
η = (λ - L).cosφ = (différence de la longitudes).cosφ
A : Geoid B : Ellipsoid C : Equipotential line D : Astronomical zenith (plumb line) E : Ellipsoidal zenith F : Vertical deviation angle

La latitude géodésique est l'angle que fait localement la normale à l'ellipsoïde de référence avec le plan équatorial. La latitude astronomique est l'angle que fait la verticale du lieu (perpendiculaire localement au géoïde) avec le plan équatorial ; c'est elle que l'on peut mesurer directement à partir d'observations.

Comme le géoïde n'est pas parfaitement assimilable à un ellipsoïde, DV varie en fonction du lieu ; il peut valoir entre 10" (plaines) et 50" (Alpes).

La valeur de la déviation de la verticale en un lieu varie légèrement suivant l'ellipsoïde choisi (voir système géodésique).

Voir aussi[modifier | modifier le code]