Développement (vélo)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Développement.
Distance parcourue en un tour de pédale par deux cyclistes sur des développements extrêmes.

Le développement d'un vélo est la distance parcourue par celui-ci lors d'un tour de pédalier.

Il ne faut pas confondre braquet et développement. En effet, le braquet est le rapport entre le nombre de dents sur le plateau et le nombre de dents sur le pignon. Le braquet induit un développement, en prenant en compte la taille de la roue motrice (arrière). Un braquet induit donc un seul développement. Cependant, un même développement peut être obtenu par des braquets différents.

Calcul[modifier | modifier le code]

Developpement=\frac{Circonference\;de\;la\;roue \cdot Nombre\;de\;dents\;du\;plateau}{Nombre\;de\;dents\;du\;pignon}

S'il existe un système de démultiplication à l'intérieur du moyeu arrière, le braquet ne dépendra pas que de la taille du plateau et du pignon.

De manière globale :

  • plus le braquet est élevé, plus le développement est grand :
    • plus le plateau est grand, plus le développement est élevé ;
    • plus le pignon est petit, plus le développement est élevé ;
  • plus la roue arrière est grande, plus le développement est élevé.

En ce qui concerne le résultat :

  • un développement important permet d'avancer vite mais nécessite de grands efforts ; on utilise un développement important lorsque le facteur limitant est la vitesse de pédalage ;
  • un développement faible permet de monter des pentes importantes ; on utilise un développement faible lorsque le facteur limitant est la puissance musculaire.

Réglementation[modifier | modifier le code]

Dans de nombreux pays, les courses cyclistes sont réglementées au niveau des développements, pour les plus jeunes coureurs. Il est très facile de contrôler le développement d'un vélo. Il suffit de tracer deux lignes parallèles, au sol, distantes du développement à respecter. Le vélo est placé sur une ligne et on effectue un tour de pédalier. Si le vélo ne dépasse pas l'autre ligne, le développement est correct.

Réglementation de la fédération française de cyclisme[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Les coureurs des catégories jeunes sont contraints de respecter un développement maximal.

  • Prélicenciés, poussins, pupilles et benjamins (de 4 à 13 ans dans l'année) : 5,60 m.
  • Minimes (de 14 à 16 ans dans l'année) : 7,01 m.
  • Cadets (de 16 à 18 ans dans l’année) : 7,62 m pour les garçons et même chose pour les filles.
  • Juniors (de 18 à 19 ans dans l’année) : 7,93 m pour les garçons et 7,40 m pour les filles.

Exemples[modifier | modifier le code]

Cas d'un vélo de route avec une transmission composée de plateaux de 30, 39 et 50 dents, de pignons de 12 à 28 dents et de roues de 29 pouces (circonférence de 2,31 m) :

/ 30 39 50
12 5,78 7,52 9,64
13 5,34 6,94 8,90
14 4,96 6,44 8,26
15 4,63 6,01 7,71
17 4,08 5,31 6,80
19 3,65 4,75 6,09
21 3,30 4,30 5,51
23 3,02 3,92 5,03
25 2,78 3,61 4,63
28 2,48 3,22 4,13

Cas d'un vélo tout terrain avec une transmission composée de plateaux de 22, 32 et 44 dents, de pignons de 11 à 32 dents et de roues de 26 pouces (circonférence de 2,07 m) :

/ 22 32 44
11 4,15 6,03 8,29
12 3,80 5,53 7,60
14 3,26 4,74 6,52
16 2,85 4,15 5,70
18 2,53 3,69 5,07
21 2,17 3,16 4,34
24 1,90 2,76 3,80
28 1,63 2,37 3,26
32 1,43 2,07 2,85