Détroit de la Sonde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Détroit de la Sonde
Carte du détroit de la Sonde.
Carte du détroit de la Sonde.
Géographie humaine
Pays côtiers Drapeau de l'Indonésie Indonésie
Géographie physique
Type Détroit
Localisation Mer de Java (océan Pacifique)-océan Indien)
Coordonnées 6° 08′ 21″ S 105° 17′ 15″ E / -6.139189, 105.287476 ()6° 08′ 21″ Sud 105° 17′ 15″ Est / -6.139189, 105.287476 ()  
Largeur
· Minimale 24 km
Profondeur
· Maximale 20 m

Géolocalisation sur la carte : Indonésie

(Voir situation sur carte : Indonésie)
Détroit de la Sonde

Le détroit de la Sonde, en indonésien Selat Sunda, est un détroit séparant les îles indonésiennes de Java et Sumatra.

Le nom du détroit vient de Sunda, qui désigne le pays des Sundanais peuplant la partie occidentale de l’île de Java. Sunda a également donné son nom aux îles de la Sonde, qui s’applique traditionnellement à une partie de l’archipel indonésien.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le détroit s'étire selon un axe globalement orienté sud-ouest/nord-est. Sa largeur minimale est de 24 km entre les caps Tua sur Sumatra et Pujat sur Java.

Le détroit est profond à son extrémité occidentale, mais dans sa partie orientale, la profondeur maximale n'est que de 20 mètres. De fait, il n'est pas un détroit aisé pour la navigation, comportant de nombreux bancs de sable, des courants de marée puissants et étant de plus encombré de plates-formes pétrolières aux abords de Java[1]. Il a été pendant des siècles une importante voie maritime, en particulier lorsque la Compagnie néerlandaise des Indes orientales faisait passer ses marchandises en provenance des Moluques vers l'Europe ou l'Inde. De nos jours, son étroitesse, sa faible profondeur et le manque de cartes ont amené le détroit de la Sonde à être délaissé au profit du détroit de Malacca, entre Sumatra et la péninsule Malaise

Selon une hypothèse récente, émise par l'archéologue Daid Keys et le géologue Ken Wohletz, ce détroit ne relierait la mer de Java à l’océan Indien que depuis le 18 février 535 suite à l’explosion titanesque du Krakatoa. Cette éruption aurait laissé une caldeira de 50 km de diamètre, séparant de fait les îles de Java et Sumatra[2].
Toutefois cette hypothèse n'a pas entraîné l'assentiment majoritaire des géologues et historiens et l'on considère en général que le détroit de la Sonde est bien plus ancien, devant son existence non à une caldeira mais à des graben[3]


Notes[modifier | modifier le code]

  1. Donald B. Freeman, The Straits of Malacca: Gateway Or Gauntlet?. McGill-Queen's Press, 2006.
  2. Were the Dark Ages Triggered by Volcano
  3. [1] et [2] et [3]