Détroit de Bransfield

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Détroit de Bransfield
Le détroit vu de l'île Livingston
Le détroit vu de l'île Livingston
Géographie humaine
Pays côtiers Drapeau de l'Antarctique Antarctique
Géographie physique
Type Détroit
Coordonnées 63° 00′ S 59° 00′ O / -63, -59 ()63° 00′ Sud 59° 00′ Ouest / -63, -59 ()  
Longueur 300 km
Largeur
· Maximale 100 km

Géolocalisation sur la carte : Antarctique

(Voir situation sur carte : Antarctique)
Détroit de Bransfield

Le détroit de Bransfield est un détroit d'environ 100 km de large sur 300 km orienté nord-sud-ouest[Quoi ?] entre les îles Shetland du Sud et la péninsule Antarctique.

Il a été nommé en 1825 par James Weddell en l'honneur de Edward Bransfield qui a découvert les îles Shetland du Sud en 1820. En Argentine, ce détroit s'appelle la Mar de la Flota.

Une dépression sous-marine, connue sous le nom de Bransfield Trough, traverse le détroit par 61° 30′ S 54° 00′ O / -61.5, -54 ().

Le 23 novembre 2007, le MS Explorer heurte un iceberg et coule dans le détroit de Bransfield. Tous les 154 passagers ont été sauvés et aucun blessé n'a été signalé[réf. nécessaire].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :