Détective du bon Dieu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Détective du bon Dieu

Titre original Father Brown
Réalisation Robert Hamer
Scénario Robert Hamer
Thelma Schnee
Maurice Rapf
Acteurs principaux
Sociétés de production Columbia Pictures, Facet Productions
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Comédie policière
Sortie 1954
Durée 91 min.

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Détective du bon Dieu (Father Brown) est un film britannique de Robert Hamer, sorti en 1954. Le film est un remake partiel du film Father Brown, Detective (1934) de Edward Sedgwick, avec Walter Connolly, dont le scénario est également fondé en partie sur la nouvelle La Croix bleue de G. K. Chesterton.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le père Brown, un prêtre catholique, se voit confier la mission de soustraire une croix de grande valeur à la convoitise d'un voleur réputé. Or, l'ecclésiastique entend contrecarrer le vol, tout en sauvant l'âme du malfaiteur.

Commentaire[modifier | modifier le code]

Le film, qui allie humour très britannique et éléments d'absurde, trouve en Alec Guinness un interprète idéal pour le père Brown. Une partie de l'intrigue se déroule en France. Lors du tournage, un petit garçon crut que l'acteur Alec Guinness était un vrai prêtre : ce fut une des causes de la conversion de l'acteur au catholicisme. Les critiques, tout en saluant l'interprétation de Guinness, furent partagés à la sortie du film qui recueillit des éloges, alors que des voix s'élèvent encore aujourd'hui pour considérer qu'il s'agit ici d'une « adaptation assez languissante »[1] des nouvelles de Chesterton.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Adaptation[modifier | modifier le code]

Dans son scénario, Thelma Schnee, pseudonyme de la psychologue et parapsychologue américaine Thelma Moss (1918-1997), mêle les intrigues de plusieurs nouvelles de G. K. Chesterton, tout en privilégiant la trame de La Croix bleue, la toute première nouvelle du cycle du père Brown.

Prix et distinction[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Tulard, Guide des films, tome 1, Paris, Robert Laffont, coll. Bouquins, 1990, p. 619.