Désoxyribonucléase

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La désoxyribonucléase (ou ADNase) est une enzyme catalysant les acides désoxyribonucléiques en nucléotides ou polynucléotides. Elle hydrolyse les liaisons phosphodiester.

Prenons le cas de la DNase I : cette endonucléase réalise une coupure de type a, de préférence sur les bases pyrimidiques. En présence d'ions manganèse (Mn2+), elle coupe les deux brins en bouts francs ; avec des ions magnésium (Mg2+) elle coupe un brin en petits fragments.

Coupure de type a en bouts francs

5'-----'3'-OH    +    P-5-----3'
3'-----'5'-P         HO-3-----5'

La réaction catalysée est la suivante :

ADN + H2O → nucléotides et/ou polynucléotides

Chez les bactéries, on distingue deux types de DNAses :

Bactériologie[modifier | modifier le code]

De nombreuses bactéries possèdent une ou plusieurs enzymes capables d'hydrolyser l'ADN. La mise en évidence de l'enzyme se fait sur les géloses à l'ADN.

Par exemple :

Applications pratiques[modifier | modifier le code]

En bactériologie, la recherche de la DNAse est un critère important dans l'identification de nombreux genres et espèces : Streptococcus ß-hémolytiques, Moraxella, Pseudomonas aeruginosa, Brevundimonas diminua, Stenotrophomonas maltophilia, Vibrio, Aeromonas, Bacillus, Micrococcus etc.

Voir aussi[modifier | modifier le code]