Déshydrateur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un déshydrateur est un dispositif ou une machine qui permet de déshydrater des aliments sans les cuire (dessiccation).

La déshydratation d'aliments est une méthode traditionnelle peu couteuse et saine qui revient au goût du jour.

Les différents types de déshydrateurs utilisent les rayons du soleil, la chaleur d'un four ou le courant électrique. Pour une parfaite déshydratation, toutes ces techniques nécessitent une douce circulation de l'air environnant les aliments. Ceci pour empêcher qu'ils se saturent en humidité.

Historique[modifier | modifier le code]

Les premiers déshydrateurs connus sont les séchoirs (suspension au vent, au soleil ou devant un feu), puis le four en terre et le vigneau (en air ambiant sur un cadre grillagé; dans l'Est du Canada), et enfin dans un bâtiment spécialisé à cet effet, tel un séchoir à châtaignes dénommé Clède.

Déshydrateur solaire[modifier | modifier le code]

C'est une cage partiellement transparente qui recueille la chaleur des rayons du soleil, dotée de trous d'aération, qui permettent une circulation d'air sec à travers des grillages sur lesquels sont placés les aliments à déshydrater.

Déshydrateur électrique[modifier | modifier le code]

Le petit modèle à plateaux est constitué tout d'abord d'une base dans laquelle l'air est aspiré, chauffé à la température voulue, puis soufflé dans les étages supérieurs. Ces étages sont des plateaux de plastiques dans lesquels on place les aliments à déshydrater et dont le fond est un grillage criblé de trous, ce qui permet à l'air de circuler partout. Enfin, par-dessus les plateaux empilés, on place un couvercle assurant l'étanchéité nécessaire à la ventilation et au maintien de la température.

De plus gros modèles, servant à l'industrie et aux restaurateurs, ressemblent à de grands fours rectangulaires dans lesquels s'insèrent les plateaux.

Aliments[modifier | modifier le code]

On peut déshydrater presque n'importe quel aliment. Les aliment gras sont plus imperméables et se déshydratent moins vite et peuvent rancir. Un aliment dont la croûte a séché très vite peut aussi devenir imperméable. Les aliments sont généralement tranchés assez minces afin d'offrir le maximum de surface d'évaporation.

Les aliments déshydratés les plus populaires sont les fruits séchés, dont le sucre participe aussi à la conservation. Les algues, les épices, les bouillons et les champignons sont couramment conservés déshydratés. Les légumes et les viandes déshydratés sont usuels comme nourriture de camping. On peut déshydrater autant des produits crus que des produits cuits. L'ajout de sel, de sucre ou d'autres condiments peut faciliter la conservation et apporte du goût.

Un plateau spécial que l'on place dans le plateau standard du déshydrateur est sans trou et permet de déshydrater des matières plus liquides comme des fruits en purée, qui donnent, une fois déshydratés, un cuir de fruit.

Liste de fruits couramment séchés[modifier | modifier le code]

Morceaux de pommes séchés à l'aide d'un déshydrateur.


Articles détaillés : Liste des arbres fruitiers et Liste de fruits.


Légumes fruits[modifier | modifier le code]

Les légumes-fruits, sont consommés en tant que légumes, mais sont fruits de la plante, au sens botanique. On peut aussi déshydrater certains légumes fruits :

Légumes[modifier | modifier le code]


Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]