Dépression de Kouma-Manytch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

46° 22′ N 42° 43′ E / 46.37, 42.72

Localisation de la dépression de Kouma-Manytch.

La dépression de Kouma-Manytch (en russe : Кумо-Манычская впадина, Koumo-Manytchskaïa vpadina), est une dépression géographique du sud de la Russie, qui sépare la plaine russe, au nord, du pré-Caucase, au sud. Elle doit son nom aux deux cours d'eau qui l'arrosent, le fleuve Kouma, qui se jette dans la mer Caspienne, et la rivière Manytch, dont les eaux rejoignent celles du Don et la mer d'Azov.

La dépression de Kouma-Manytch s'allonge sur environ 680 km de longueur entre le cours inférieur du Don à l'ouest et la dépression aralo-caspienne à l'est.

La dépression de Kouma-Manytch est parfois considérée comme une frontière naturelle entre l'Europe et l'Asie. En 1730, le tsar de Russie la déclara même officiellement frontière de l'Empire, à partir des travaux du géographe Philip Johan von Strahlenberg.