Subdivisions du Niger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Départements du Niger)
Aller à : navigation, rechercher

Depuis 2002, le Niger est divisé en 7 régions (plus la communauté urbaine de Niamey) et 36 départements.

Historique de l’organisation territoriale[modifier | modifier le code]

Depuis son indépendance le 3 août 1960, le Niger a subi une succession de réformes administratives [1] [2] allant dans le sens de la décentralisation. Les changements de dénomination des différentes entités territoriales est source de confusion lorsque l’on consulte des documents anciens, confusion que l’on va essayer de démêler :

  • loi 61-50 du 31 décembre 1961 : érige les 16 « cercles » issus de la période coloniale et leurs subdivisions en circonscriptions territoriales,
  • loi 64-023 du 17 juillet 1964 : création de 7 départements et 32 arrondissements, et 120 à 150 communes (en fait, 21 communes seront créées et 27 postes administratifs se substituant au reste),
  • rapport du 02 mars 1996 proposant une réforme administrative qui ne sera pas adoptée, mais inspirera les réformes ultérieures (8 régions, 55 départements, 155 arrondissements, 774 communes),
  • constitution du 9 août 1999, article 127 : les collectivités territoriales sont créées par une loi organique,
  • loi 93-30 du 14 septembre 1998, portant création des départements et fixant leurs limites et le nom de leurs chefs-lieux et ses textes modificatifs subséquents,
  • loi 98-31 du 14 septembre 1998, portant création des régions et fixant leurs limites et le nom de leurs chefs-lieux :
    • Les départements deviennent des régions,
    • Les arrondissements deviennent des départements,
  • Loi 2002-014 du 11 juin 2002 portant création des 52 communes urbaines et 213 communes rurales,
  • Loi 2002-015 du 11 juin 2002 créant la communauté urbaine de Niamey,
  • Loi 2002-016 du 11 juin 2002 créant les communautés urbaines de Maradi, Tahoua et Zinder,
    • Les centres urbains deviennent des communes urbaines,
    • Les cantons deviennent des communes rurales,
    • Les zones restantes sont découpées en communes rurales ou rattachées à des communes.

Le transfert des pouvoirs et des ressources financières se fera dès lors progressivement.

Régions et départements[modifier | modifier le code]

Carte administrative du Niger, suivant le vocabulaire de 1992–2002, çvd avec 7 départements au lieu des 7 régions actuelles.

Le découpage territorial devient en 2002 :

  • 7 régions plus la communauté urbaine de Niamey,
  • 63 départements,
  • 265 communes dont 52 urbaines et 213 rurales,
  • 4 communautés urbaines regroupant les communes urbaines des plus grandes agglomérations.

Les régions et les départements portent le nom de leur chef-lieu.

Les communes urbaines correspondent aux chef-lieux de régions et de départements.

Les communes rurales regroupent de nombreux villages (au nombre de 12 700 environ).

La liste exhaustive des communes urbaines et des communes rurales figure dans les articles consacrés aux régions.

ATTENTION : Les 27 nouveaux départements (2012) ne figurent pas dans le tableau ci-dessous ! Il faudra mettre à jour!

Régions et départements
Région Département Population[3] Superficie[4] Densité Chef-lieu
Agadez Bilma 27 146 286 279 0,1 Bilma
Agadez Tchirozérine 328 018 154 746 2,1 Tchirozérine
Agadez Arlit 156 024 216 774 0,7 Arlit
Agadez - 511 188 [5]667 799 0,8 Agadez
Diffa Diffa 209 249 7 563 27,7 Diffa
Diffa Maïné-Soroa 202 534 16 338 12,4 Maïné-Soroa
Diffa N’Guigmi 77 748 133 005 0,6 N’Guigmi
Diffa - 489 531 156 906 3,1 Diffa
Dosso Boboye 372 904 4 794 77,8 Birni N'Gaouré
Dosso Dogondoutchi 682 289 11 936 57,2 Dogondoutchi
Dosso Dosso 488 509 8 587 56,9 Dosso
Dosso Gaya 349 794 4 446 78,7 Gaya
Dosso Loga 184 843 4 081 45,3 Loga
Dosso - 2 078 339 33 844 61,4 Dosso
Maradi Aguié 386 197 3 001 128,7 Aguié
Maradi Dakoro 606 862 17 670 34,3 Dakoro
Maradi Guidan-Roumdji 485 743 4 929 98,5 Guidan-Roumdji
Maradi Madarounfa 612 798 3 773 162,4 Madarounfa
Maradi Mayahi 546 826 6 952 78,7 Mayahi
Maradi Tessaoua 479 384 5 471 87,6 Tessaoua
Maradi - 3 117 810 41 796 74,6 Maradi
Tahoua Abalak 112 273 n/d Abalak
Tahoua Birni N'Konni 504 783 5 317 94,9 Birni N'Konni
Tahoua Bouza 386 093 3 777 102,2 Bouza
Tahoua Illéla 366 704 6 933 52,9 Illéla
Tahoua Kéita 303 469 5 297 57,3 Kéita
Tahoua Madaoua 443 902 4 856 91,4 Madaoua
Tahoua Tahoua 500 361 9 743 51,4 Tahoua
Tahoua Tchintabaraden 124 337 n/d Tchintabaraden
Tahoua - 2 741 922 [6]113 371 24,2 Tahoua
Tillabéri Filingué 553 127 26 217 21,1 Filingué
Tillabéri Kollo 443 371 10 002 44,3 Kollo
Tillabéri Ouallam 383 632 22 093 17,4 Ouallam
Tillabéri Say 316 439 14 430 21,9 Say
Tillabéri Téra 579 658 15 794 36,7 Téra
Tillabéri Tillabéri 295 898 8 715 34 Tillabéri
Tillabéri - 2 572 125 [7]97 251 26,4 Tillabéri
Zinder Gouré 318 861 95 182 3,4 Gouré
Zinder Magaria 696 717 8 434 82,6 Magaria
Zinder Matamèye 345 637 2 381 145,2 Matamèye
Zinder Mirriah 1 080 589 14 334 75,4 Mirriah
Zinder Tanout 475 125 35 447 13,4 Tanout
Zinder - 2 916 929 155 778 18,7 Zinder
C.U.Niamey - 1 302 910 255 5 109,5 Niamey
Total Niger ' 15 730 754 1 267 000 12,4 Niamey

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. France-Niger : Historique de la décentralisation au Niger
  2. PNUD : BILAN DE LA GOUVERNANCE, p18
  3. Institut National de la Statistique du Niger : Le Niger en chiffres 2011, p.23
  4. Institut National de la Statistique du Niger : Annuaire statistique des cinquante ans d’indépendance du Niger, p.49.
  5. Il manque 10 000 km² dans l’un des 3 départements
  6. La superficie cumulée d’Abalak et de Tchintarabaden est de 77 448 km²
  7. Compte non tenu de la C.U. de Niamey enclavée

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]