Département fédéral des affaires étrangères

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) (Eidgenössisches Departement für auswärtige Angelegenheiten EDA en allemand, Dipartimeno federale degli Affari esteri DFAE en italien, Departament federal d’affars exteriurs DFAE en romanche, désigné ainsi depuis 1979, est l'un des sept départements du gouvernement suisse, du Conseil fédéral (pouvoir exécutif).
Sa mission et ses attributions sont identiques à celles des ministères des affaires étrangères dans d’autres pays. Depuis 2012, le conseiller fédéral Didier Burkhalter dirige le DFAE.

Changements de dénomination[modifier | modifier le code]

  • 1848–1887 : Département politique fédéral
  • 1888–1895 : Département des affaires étrangères
  • 1896–1978 : Département politique fédéral
  • dès 1979 : Département fédéral des affaires étrangères

Rôle[modifier | modifier le code]

Le DFAE a pour mission de défendre les intérêts de la Suisse à l’étranger et vis-à-vis de l’étranger. Il s’y emploie à travers la mise en œuvre de la politique extérieure suisse, dont les objectifs sont fixés comme suit dans l’art. 54, al. 2, de la Constitutionfédérale (Cst.) : « La Confédération s'attache à préserver l'indépendance et la prospérité de la Suisse; elle contribue notamment à soulager les populations dans le besoin et à lutter contre la pauvreté ainsi qu'à promouvoir le respect des droits de l'homme, la démocratie, la coexistence pacifique des peuples et la préservation des ressources naturelles. »

Axes stratégiques de la politique étrangère 2012-2015 :

  • entretien et développement des relations avec les Etats voisins et l’Union européenne (UE),
  • poursuite et adaptation de l’engagement en faveur de la stabilité en Europe et dans le reste du monde,
  • renforcement et diversification des partenariats stratégiques et de l’engagement multilatéral,
  • renforcement du soutien et de l’offre de prestations proposés aux Suissesses et aux Suisses de l’étranger.

A l’origine, le président de la Confédération était à la tête du Département politique (DP) pour une année. En 1888, le Département a été remanié par Numa Droz et conduit par lui durant cinq années consécutives. Entre 1896 et 1914, le Conseil fédéral est revenu à l’ancien système.

Structure[modifier | modifier le code]

L'organisation actuelle (2013) du département est la suivante :

  • Secrétariat général
  • Secrétariat d'État
    • Affaires présidentielles et protocole
    • Centre de gestion des crises
  • Direction politique
    • Division Europe, Asie centrale, Conseil de l’Europe, OSCE
    • Division Moyen-Orient et Afrique du Nord
    • Division Afrique subsaharienne et Francophonie
    • Division Asie et Pacifique
    • Division Amériques
    • Division Nations Unies et organisations internationales
    • Division Sécurité humaine
    • Division Politiques extérieures sectorielles
    • Division Politique de sécurité
    • Représentations diplomatiques et consulaires suisses à l'étranger
  • Direction des affaires européennes (DAE)
  • Direction consulaire (DC)
  • Direction du droit international public (DDIP)
  • Direction du développement et de la coopération (DDC)
  • Direction des ressources (DR)

Liste des conseillers fédéraux à la tête du département[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]