Dénomination commune internationale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La dénomination commune internationale (DCI) d'une substance active pharmacologique est un nom non commercial (c'est-à-dire distinct de tout nom de produit commercial) défini par l'Organisation mondiale de la santé, conçu pour être utilisable sans ambiguïté dans un grand nombre de langues. Le système des DCI existe depuis 1953 (il avait été précédé par une première tentative réunissant les États-Unis, le Royaume-uni, les pays nordiques et la France en 1945[réf. souhaitée]).

Par rapport à la nomenclature de l'Union internationale de chimie pure et appliquée (UICPA), ces dénominations présentent l'avantage d'être plus courtes et plus simples à mémoriser, des segments clés (affixes) permettant de grouper les substances par familles thérapeutiques (de différentes classes pharmacologiques). Les emballages de médicaments portent souvent le nom de la substance active sous forme de DCI en dessous du nom commercial. Cependant, il peut arriver que le nom de substance inscrit ne soit pas la DCI mais une dénomination commune (DC) nationale (British Approved Name (BAN) ou United States Adopted Name (USAN)), laquelle varie d'un pays à l'autre. Les DC, comme les DCI, diffèrent des noms exacts donnés en chimie.

État de la réglementation en France[modifier | modifier le code]

La directive 92/27/CEE recommande l’usage des DCI pour l’ensemble des pays de l’Union européenne. Depuis le 5 juin 2002, les médecins généralistes sont tenus de rédiger 25 % des lignes de leurs prescriptions en dénomination commune internationale (DCI) [réf. souhaitée].

La loi du 29 décembre 2011 relative au renforcement de la sécurité sanitaire du médicament et des produits de santé a programmé pour 2015 l'obligation de prescrire les médicaments en DCI[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]