Déné Issébéré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Déné Issébéré est une chanteuse auteur-compositeur-interprète malienne née en juin 1980 au Mali. Elle fait partie de l'ethnie dogon.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille de Hamadoun Ibrahima Issébéré, poète malien primé, en France, en 1978, au grand prix de l’ACCT, pour son ouvrage « les boutures du soleil », et de Diahara Tangara comédienne et enseignante. Très jeune, elle suit son père en poste à l’étranger et pendant 14 ans, elle s’imprègne des diverses cultures musicales rencontrées.

À son retour à Bamako, Déné Issébéré choisit de se lancer dans une carrière de chanteuse. Avec ses premières compositions elle participe à plusieurs événements musicaux au Mali. Elle se fait d’abord remarquer lors des soirées organisées par son établissement le Lycée français Liberté, puis n'hésite plus à participer à d’autres concerts.

Suite à une prestation durant un concert, le groupe de Rap "King Da Dja" produit par Salif Keïta fait appel à elle pour l'enregistrement de l'album "Tougna". Éric Bono l'ingénieur du son de Salif Keïta, fait appel à ses services pour la réalisation d'autres albums (traditionnels et modernes) dont la version malienne de l'hymne à la coupe du monde de Youssou N'Dour avec Rokia Traoré et Afel Bocoum.

Elle sera aussi sollicitée par les "Escrocs" pour l'enregistrement de leur album "Kokadjè" ce qui la conduira à rencontrer et à travailler avec le joueur malien de kora : Toumani Diabaté puis le joueur de balafon Néba Solo sur son album « Can 2002 ». Après l’obtention de son baccalauréat, elle se décide à enregistrer en solo et signe chez Mali K7.

Son premier album, « Ogopo » (le salut au chef en dogon), connaît un succès populaire immédiat. En 3 ans, elle enchaîne les collaborations et participe à la réalisation de plus de 20 albums sortis sur le marché malien et 3 albums internationaux (Frédéric Galliano, Toma Sidibé et Issa Bagayogo). Elle réalise un passage au Midem, au Womex, une tournée européenne avec Issa Bagayoko et une tournée française avec Lobi Traoré. Déné Issébéré décide de se lancer en 2004, après une formation aux techniques de chant en France, dans l’écriture et la préparation de son nouvel album.

L’élaboration de ce second album débute, fin 2004, entre les répétitions avec ses musiciens et le travail dans le studio OSC de Bamako ou les arrangements sont réalisés par Olivier Kaba. Le joueur de n'goni Bassekou Kouyaté et le clavieriste Cheick Amadou Tidiane Seck participent à l'album.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums :

Liens externes[modifier | modifier le code]