Démographie de l'Ukraine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Démographie de l'Ukraine
Évolution démographique de l'Ukraine
Évolution démographique de l'Ukraine
Dynamique
Population (2014) 45 426 200 hab.
Accroissement naturel -0,35 %
Indice de fécondité 1,51 enfant par
Taux de natalité 11,1 ‰
Taux de mortalité 14,6 ‰
Taux de mortalité infantile 8,0 ‰
Espérance de vie à la naissance 71,37 ans
Âge médian
Homme 39,7 ans
Femme 40,1 ans
Structure par âge
0-14 ans 14,8 %
15-64 ans 69,9 %
65 ans et plus 15,3 %
Rapport de masculinité
À la naissance 107 /100
Moins de 15 ans 105 /100
15-64 ans 92 /100
65 ans et plus 52 /100
Migration
Solde migratoire -0,43 ‰
Composition linguistique
Ukrainien (officiel) 67 %
Russe 24 %
Roumain, Polonais et Hongrois  
Composition ethnique
Ukrainiens 77,8 %
Russes 17,3 %
Moldaves et Roumains 0,8 %
Biélorusses 0,6 %
Tatars de Crimée 0,5 %
Bulgares 0,4 %
Hongrois 0,3 %
Polonais 0,3 %
Juifs 0,2 %
Autres 1,8 %
Composition religieuse
Église orthodoxe d'Ukraine (Patriarcat de Kiev) 19 %
Église orthodoxe (pas de juridiction particulière) 16 %
Église orthodoxe d'Ukraine (Patriarcat de Moscou) 9 %
Église grecque-catholique ukrainienne 6 %
Église orthodoxe autocéphale ukrainienne 1,7 %
Protestantisme, Judaïsme ou autres 38 %

Cet article contient des statistiques sur la démographie de l'Ukraine.

En 2012, le taux de natalité de l'Ukraine s'élève à 11,4 pour mille (au-dessus de la moyenne européenne) et le taux de mortalité à 14,5 pour mille (très supérieur à la moyenne européenne) ; pour 100 décès, il y a seulement 70 naissances vivantes. L’Ukraine a connu un déficit naturel de 3,1 pour mille, mais il est en diminution (3,5 pour mille en 2011 et 4,4 pour mille en 2010) [1].

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide Ukraine.PNG

Natalité[modifier | modifier le code]

Année Naissances Fécondité Année Naissances Fécondité Année Naissances Fécondité Année Naissances Fécondité Année Naissances Fécondité Année Naissances Fécondité
1960 878768 2,24 1970 719213 2,09 1980 742489 1,95 1990 657202 1,84 2000 385126 1,11 2010 497689 1,44
1961 843482 2,17 1971 736691 2,12 1981 733183 1,93 1991 630813 1,77 2001 376479 1,08 2011 502595 1,46
1962 823151 2,14 1972 745696 2,08 1982 745591 1,94 1992 596785 1,67 2002 390687 1,13 2012 520704 1,53
1963 794969 2,06 1973 719560 2,04 1983 807111 2,11 1993 557467 1,56 2003 408591 1,17 2013 503656 1,51
1964 741668 1,96 1974 736616 2,04 1984 792035 2,08 1994 521545 1,47 2004 427259 1,22
1965 692153 1,99 1975 738857 2,02 1985 762775 2,02 1995 492861 1,40 2005 426085 1,21
1966 713492 2,02 1976 747069 1,99 1986 792574 2,13 1996 467211 1,33 2006 460368 1,31
1967 699381 2,01 1977 726217 1,94 1987 760851 2,07 1997 442581 1,27 2007 472657 1,35
1968 693064 1,99 1978 732187 1,96 1988 744056 2,04 1998 419238 1,21 2008 510588 1,46
1969 687991 2,04 1979 735188 1,96 1989 690981 1,92 1999 389208 1,12 2009 512526 1,46

Après la Révolution orange la situation démographique a fortement remonté passant de 1,2 enfants par femme en 2004 à 1,5 dés 2008 avant de stagner à la suite de la crise économique de 2008 ou le PIB chutant de 15,1 % a connu un des déclins du niveau de vie parmi les plus élevés au monde. Après l'indépendance malgré une immigration de rapatriement bien que les décès soient devenus supérieurs aux naissances dés 1991 (une perte de 39 147 habitants) la population a culminé à son chiffre maximal de 52,2 millions d'habitants avant de chuter jusqu'à 45,633 millions d'habitants en 2012 soit une population inférieure à celle enregistrée en 1967.

En 2005 est mise en place une prime à la naissance de 12 500 hryvnia (1 168 euros) pour la première naissance, de 25 000 hryvnia (2 337 euros) pour la deuxième naissance et de 50 000 hryvnia (4 674 euros) pour une troisième naissance ou plus. La natalité remonte légèrement à partir de 2005. Le solde naturel est négatif, mais il est remonté de -372 000 en 2000 à -142 000 en 2012.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Office des statistiques d'Ukraine, Demographic situation in Ukraine in January-April 2012

Sources[modifier | modifier le code]