Démographie de l'Europe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jeunesse à Oslo, en Norvège. L'Europe compte une importante population d'immigrés.

La population de l'Europe varie suivant les définitions retenues.

D'après l'ONU, l'Europe compte plus de 742 millions d'habitants en 2013 en comptant la Russie mais pas la Turquie ni les pays du Caucase (Arménie, Azerbaïdjan et Géorgie).

Si la Turquie et les pays du Caucase sont inclus, la population européenne est de 834 millions d'habitants.

La population de l'Union européenne uniquement est de 505,7 millions d'habitants.

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

Évolution démographique des pays européens (2009).

La croissance démographique européenne est faible comparée aux autres continents.

Depuis 1950, la part de l'Europe dans la population mondiale n'a cessé de diminuer[1].

Année Population de l'Europe Population mondiale Part de l'Europe
1950 549 043 000 2 525 779 000 21,7 %
1960 605 517 000 3 026 003 000 20,0 %
1970 657 369 000 3 691 173 000 17,8 %
1980 694 510 000 4 449 049 000 15,6 %
1990 723 248 000 5 320 817 000 13,6 %
2000 729 105 000 6 127 700 000 11,9 %
2010 740 308 000 6 916 183 000 10,7 %
2014 742 813 000 7 243 784 000 10,3 %

Source : ONU

Liste des pays d'Europe par population[modifier | modifier le code]

Ci-dessous une liste des dix pays les plus peuplés d'Europe en 2013, ainsi que l'Union européenne[2].

Rang Pays Population
 Europe 834 000 000
Drapeau de l’Union européenne Union européenne 505 730 473
1 Drapeau de la Russie Russie 143 600 000
2 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 80 523 746
3 Drapeau de la Turquie Turquie 75 627 384
4 Drapeau de la France France 65 633 194
5 Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 63 887 988
6 Drapeau de l'Italie Italie 59 685 227
7 Drapeau de l'Espagne Espagne 46 704 308
8 Ukraine Ukraine 45 455 065
9 Drapeau de la Pologne Pologne 38 533 299
10 Roumanie Roumanie 20 057 458

Source : Eurostat et ONU.

Immigration[modifier | modifier le code]

L'immigration est aujourd'hui le principal facteur d'augmentation de la population en Europe.

Réfugiés[modifier | modifier le code]

Selon le World Refugee Survey 2008[3] publié par le Comité américain pour les réfugiés et les immigrants, il y avait environ 252 600 réfugiés et demandeurs d'asile en Europe à la fin de 2007.

Les pays européens ont élaboré des politiques d'immigration et des accords avec les pays à la périphérie de l'Europe, qui rendent difficile l'entrée sur le territoire européen. L'Union européenne a établi que les demandeurs d'asile doivent déposer leur demande d'asile dans le premier pays européen où ils entrent, ce qui entraine que la plupart des réfugiés déposent leur demande dans des pays comme la Grèce, l'Ukraine, la Pologne et la Slovénie, qui ont des politiques d'immigration et d'offre d'asile plus strictes que les autres pays européens[4].

Langues[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Langues d'Europe.

Administrativement, l’allemand, l’anglais, le russe, le français, l'espagnol et l’italien dominent mais l’Europe est linguistiquement beaucoup plus riche puisque les 50 États européens (tous souverains, hormis Gibraltar) de la grande Europe géographique regroupent 35 langues officielles, enrichies de 225 langues secondaires non officielles. À tel point qu'Umberto Eco dit : « la langue de l'Europe, c'est la traduction ». Ces précédents chiffres peuvent paraître élevés, mais il ne représente que 3 % du total des langues vivantes encore parlées sur la planète.

Religions[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Religion en Europe.

Le christianisme est la religion dominante en Europe et y est divisée en trois grandes confessions : le protestantisme, l'orthodoxie et le catholicisme.

Après le christianisme, l'islam est la deuxième religion en Europe.

La laïcité est fortement implantée sur le sol européen.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en)World Population Prospects: The 2012 Revision
  2. Eurostat - Total Population
  3. U.S. Committee for Refugees and Immigrants. 2008. World Refugee Survey 2008
  4. (en) [PDF] Worst places for refugees p. 2 du document pdf, p. 7 du document papier