Démographie de Gibraltar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La démographie de Gibraltar reflète l'histoire de l'île avec la fusion culturelle et raciale de nombreux immigrants européens qui sont venus sur le rocher lors de ces trois cents dernières années. Ils sont les descendants des immigrants économiques venus à Gibraltar après que la majorité de la population espagnole en fut partie en 1704 lors de l'annexion britannique. Les quelques Espagnols qui restèrent à Gibraltar en aout 1704 furent rejoints par d'autres qui arrivèrent avec la flotte du Prince George de Hesse, peut-être deux cents, principalement Catalans. En 1753, les Génois, les Maltais et les Portugais formaient la majorité de cette nouvelle population. D'autres groupes dont des Minorquans (obligés de quitter leur île après que Minorque fut revenue à l'Espagne en 1802), des Sardes, des Siciliens et d'autres Italiens, des Français, Allemands et des Britanniques. L'immigration d'Espagne et les mariages avec des Espagnols des villes environnantes est une constante de l'histoire de Gibraltar jusqu'à ce que le Général Franco ferme la frontière en 1966, coupant beaucoup de Gibraltariens de leurs familles du côté espagnol de la frontière. Le gouvernement espagnol socialiste rouvrit la frontière terrestre en 1985 mais des restrictions demeurent.

Données démographiques[modifier | modifier le code]

Population[modifier | modifier le code]

Population de Gibraltar selon des recensements de 1725 à 2001

27 967 (est/ juillet 2007.)[1]

Structure des âges

0-14 ans: 21 % (hommes 3 167; femmes 3 013)
15-64 ans: 65 % (hommes 10 141; femmes 8 925)
65 ans et plus: 14 % (hommes 1 769; femmes 2 466) (est. 2000)

Taux d'accroissement

0,91 % (est. 2000)

Taux de naissance

14,14 naissances/1 000 habitants (est. 2000)

Taux de mortalité

8, 45 décès/1 000 habitants (est. 2000)

Taux de migration net

3,39 migrant(s)/1 000 habitants (est. 2000)

Répartition par sexe

à la naissance: 1,05 garçon(s)/fille
moins de 15 ans: 1.05 garçon(s)/fille
15-64 ans: 1,14 hommes(s)/femme
65 ans et plus : 0,72 homme(s)/femme
population totale : 1,05 homme(s)/femme (est. 2000)

Taux de mortalité infantile

5,6 décès/1 000 naissances (est. 2000)

Espérance de vie à la naissance

population totale 78,95 ans
homme: 76,09 ans
femme: 81,96 ans (est. 2000)

Taux de fécondité

2,15 enfants /femme (est. 2000)

Nationalité[modifier | modifier le code]

nom: Gibraltarien(s)
adjectif: Gibraltarien

Groupes ethniques[modifier | modifier le code]

Britanniques gibraltariens (un mélange de Génois, Maltais, Portugais et Espagnols, avec quelques descendances allemandes), autres Britanniques, Marocains et Indiens.

Religions[modifier | modifier le code]

Catholique romains 78,1 %, Anglicans 7 %, autres chrétiens 3,2 %, Musulmans 4 %, Juifs 2,1 %, Hindou 1,8 %, autres ou non spécificités 0,9 %, aucune 2,9 % (recensement de 2001)

Langues[modifier | modifier le code]

L'anglais (utilisé à l'école et dans les occasions officiels), espagnol, arabe. La plupart des Gibraltariens conversent en Llanito qui est un mélange d'andalou et d'anglais avec des mots empruntés au maltais, au dialecte génois et à l'hébreu. Une grande part de la langue vernaculaire consiste en une alternance codique entre l'anglais et l'espagnol. L'hindi et le sindhi sont aussi parlés par la communauté indienne de Gibraltar et le maltais est encore pratiqué dans quelques familles de descendance maltaise.

Références[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]