Jean-Jacques Goldman (album, 1981)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Démodé (album))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jean-Jacques Goldman (album).

Jean-Jacques Goldman
(Démodé)

Album de Jean-Jacques Goldman
Sortie
Enregistré été 1981
Studios Pathé, Paris
Studio Vénus, Longueville
Durée 44:56
Genre Variété française
Rock
Auteur-compositeur Jean-Jacques Goldman
Producteur Steve Parker
Édition Le Chien jaune
Label Epic

Albums de Jean-Jacques Goldman

Singles

  1. Il suffira d'un signe / Quel exil
    Sortie : 1981
  2. Quelque chose de bizarre / Pas l'indifférence
    Sortie : 1982

Le premier album de Jean-Jacques Goldman est sorti le [1]. Il a été certifié disque de platine pour plus de 300 000 exemplaires vendus.

Jean-Jacques Goldman souhaitait l'intituler Démodé, ce que sa maison de disques a refusé[2]. Seul le nom de l'artiste apparaît donc sur la pochette, même s'il y est souvent fait référence sous les titres Démodé ou À l'envers (du nom de la première chanson de l'album).

Historique[modifier | modifier le code]

Nous sommes en 1981, Jean-Jacques Goldman, découvert par Marc Lumbroso, producteur de musique, signe chez Epic après cinq ans chez WEA, notamment en faisant carrière avec le groupe Tai Phong (avec lequel il obtient un succès avec le titre Sister Jane, tube de l'été 1975), dont il fut membre pendant quatre ans et une première fois en solo avec trois 45 tours qui passent quasiment inaperçus.

Il contient notamment le titre Il suffira d'un signe, premier extrait de l'album à sortir en 45 tours, qui contribuera à lancer sa carrière et à connaître le succès et aussi Quelque chose de bizarre, second extrait de l'album. Si le second single est un échec commercial, il n'aura pas d'incidence sur la carrière du chanteur, car Goldman connaîtra une série de succès.

Mis à part ces deux titres, on peut retenir aussi Sans un mot et Pas l'indifférence qu'il reprendra en concert cinq ans plus tard, ainsi que Le rapt reprise en live lors de la Tournée 98 En passant.

Plages[modifier | modifier le code]

No Titre Durée
1. À l'envers 3:56
2. Sans un mot 3:29
3. Brouillard 5:10
4. Pas l'indifférence 4:13
5. Il suffira d'un signe 5:51
6. J't'aimerai quand même 4:56
7. Autre histoire 4:19
8. Quelque chose de bizarre 4:00
9. Quel exil 3:00
10. Le Rapt 4:29
11. Juste un petit moment 1:33

Crédits[modifier | modifier le code]

Certifications[modifier | modifier le code]

Année Ventes Certification
1991 100 000 Disque d'or Or
1992 200 000 Disque d'or 2 × Or
1995 300 000 Disque de platine Platine

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1]
  2. Démodé sur le site officiel de Jean-Jacques Goldman.