Démocratie parlementaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La démocratie parlementaire est une forme de démocratie moderne. Elle va souvent de pair avec la démocratie représentative (dite aussi démocratie indirecte) par opposition avec la démocratie directe. Cette forme de démocratie s'appuie comme son nom l'indique sur une institution principale, le parlement, composés de représentants élus du peuple, c'est-à-dire des citoyens. Le parlement fait la loi (pouvoir législatif) et élit éventuellement le gouvernement (pouvoir exécutif). C'est le type de démocratie le plus répandu dans le monde actuel.

Aujourd'hui, on parle également de régime parlementaire, c'est-à-dire un régime démocratique dans lequel le parlement domine (Allemagne, Royaume-Uni, Serbie, Italie, Espagne, Israël), par opposition au semi-présidentiel (France), où le président de l'exécutif domine, ou régime présidentiel (États-Unis) où les pouvoirs suprêmes, législatifs, exécutifs et judiciaires sont strictement séparés par la Constitution de 1789, sans qu'un de ces trois pouvoirs ne domine un autre, selon le principe fondamental de séparation des pouvoirs dans une démocratie libérale.

La démocratie parlementaire n'est pas nécessairement en opposition avec la démocratie directe : ainsi, en Suisse, les citoyens peuvent voter eux-mêmes fréquemment sur différents sujets, lors des votations. Démocratie parlementaire indirecte et démocratie directe se combinent alors dans la voie de la démocratie participative. Bien que plus rare, le procédé du référendum, en France, est similaire.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]