Démétrios Chalcondyle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chalcondyle.
Démétrios Chalcondyle

Démétrios Chalcondyle (Démétrius, Chalcocondylas, Chalcondyles, Chalkokondilès..., en grec Δημήτριος Χαλκοκονδύλης), (août 1423 - 9 janvier 1511) est un des Grecs qui a contribué le plus à répandre en Europe la connaissance et le goût des lettres grecques.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né à Athènes en août 1423[1]. En 1447, il émigre en Italie où le cardinal Bessarion le prend sous sa protection. En 1463, il devient professeur à Padoue. En 1479, il est appelé à Florence par Laurent de Médicis[1] pour y reprendre le poste laissé vacant par Jean Argyropoulos. En compagnie de Marsile Ficin, Ange Politien et Théodore de Gaza il contribue à la renaissance des lettres grecques en Europe occidentale. Pendant son séjour à Florence, il a parmi ses nombreux élèves le philosophe et théologien allemand Johannes Reuchlin[1], l'érudite Alessandra Scala....

En 1492, il revient à Milan où il meurt le 9 janvier 1511.

Œuvres[modifier | modifier le code]

On lui doit :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Demetrius Chalcondyles », sur Encyclopædia Britannica. 2009 (consulté le 1/10/2009)

Bibliographie[modifier | modifier le code]


Sur les autres projets Wikimedia :