Déjocès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Deioces, Déjocès, Deiokes selon la prononciation grecque, Dayaukku selon la prononciation mède[1], Dayuka selon une prononciation perse[1] ou encore Diyako ou Diako fut le premier roi des Mèdes, groupe ethnique de la région qui deviendra l'Iran, ou plus précisément le Kurdistan d'Iran. Il a unifié six tribus mèdes (les Buses, les Parétacéniens, les Struchates, les Arizantes, les Budiens et les Mages) et est devenu leur juge et dirigeant, à partir de -701. Après sept années passées à ce poste, il démissionna. Les Mèdes l'élurent alors roi. Son règne dura jusqu'en -665. Deioclès a bâti un palais dans la capitale, Ecbatane, maintenant connu comme Hamadan. L'histoire de son accession au pouvoir est décrite dans le livre I de L'Enquête d'Hérodote.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b "Manuel d'Histoire, de Généalogie et de Chronologie..." - Stokvis A.M.H.J. - p. 106.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Stokvis A.M.H.J., Manuel d'Histoire, de Généalogie et de Chronologie de tous les Etats du Globe depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, Leiden, 1888-1893 (ré-édition en 1966 par B.M.Israel).