Défanage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Défanage thermique d'un champ de pommes de terre
Défanage thermique d'un champ de pommes de terre.

En agriculture, le défanage est une opération culturale qui consiste à détruire, partiellement ou totalement les « fanes », c'est-à-dire les tiges et le feuillage, des pommes de terre avant de procéder à la récolte. En général, le défanage se pratique dix à quinze jours avant la date de la récolte.

Méthodes de défanage[modifier | modifier le code]

En agriculture[modifier | modifier le code]

Champ de pomme de terre (Royaume-Uni). Ces champs sont de plus en plus traités par « défanage chimique » avant la récolte, avec un risque accru de lessivage et ruissellement en automne ou les pluies sont plus fréquente
Défanage mécanique (un peu plus long, mais moins polluant en termes d'utilisation de pesticides, notamment utilisé en Agriculture biologique

Cette opération peut se faire de manière physique, manuellement ou à l'aide de machines (défanage mécanique) ou par brûlage (défanage thermique), ou bien à l'aide de produits herbicides (défanage chimique). On recourt souvent à une combinaison de méthodes mécaniques et chimiques.

Le défanage chimique est la méthode la plus utilisée. Les principaux produits utilisés pour le défanage chimique sont l'acide sulfurique, le diquat, le paraquat, ou des herbicides contenant du glufosinate d'ammonium[1].

La défanage thermique est rapide et a l'avantage de détruire les spores du mildiou. Il est cependant relativement peu utilisé. En effet, il nécessite un équipement spécialisé et surtout beaucoup plus d'énergie que les autres méthodes, ce qui le rend plus onéreux. Il présente aussi certains risques de propagation d'incendie à des cultures voisines. En outre, il n'évite pas les repousses[2]. Il est parfois utilisé en culture biologique.

Objectifs du défanage[modifier | modifier le code]

L'intérêt du défanage est d'une part de faciliter la récolte mécanisée à l'aide d'arracheuses de pommes de terre, et d'autre part d'améliorer la qualité des tubercules (protection contre certaines maladies, meilleures conditions de conservation ultérieure).

Dans le cas des cultures destinées à produire des plants (semences), le défanage a aussi pour but de limiter la taille de tubercules[3].

Notes sources et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Potato Haulm destruction in Conventionnal and Organic Crops,SAC (Scottish Agricultural College)
  2. (fr) « Quelle méthode utiliser? », Landi (Suisse) (consulté le 1er décembre 2010).
  3. (fr) « Défanage », Ministère de l'Agriculture et de l'Aquaculture, Nouveau-Brunswick (consulté le 1er décembre 2010).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]