Déclaration de Sharon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Déclaration de Sharon (Sharon Statement en anglais) est la déclaration de principes fondatrice du groupe conservateur américain Young Americans for Freedom (en).

Rédigée par M. Stanton Evans (en) assisté d’Annette Kirk, épouse de Russell Kirk[1], et adoptée le 11 septembre 1960, cette déclaration fut baptisée d’après l’emplacement de la réunion inaugurale des Young Americans for Freedom, qui se tint à la propriété de William F. Buckley Jr. dans la ville de Sharon, dans le Connecticut ; la déclaration comprenait, entre autres :

« [...] NOUS, en tant que jeunes conservateurs, croyons :

QUE prévalant parmi les valeurs transcendantes se trouve l’usage par l’individu de son libre arbitre octroyé par Dieu, d’où découle son droit d’être libre des restrictions de la force arbitraire ;

QUE la liberté est indivisible, et que la liberté politique ne peut longtemps exister sans la liberté économique ;

QUE la tâche du gouvernement est de protéger ces libertés à travers la préservation de l’ordre interne, le maintien de la défense nationale, et l’administration de la justice ;

QUE lorsque le gouvernement s’aventure au-delà de ces fonctions légitimes, il accumule du pouvoir, ce qui tend à diminuer l’ordre et la liberté [...] »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. The Kirk Center — Intervention d’Annette Kirk

Liens externes[modifier | modifier le code]